Des populations du Hambol plaident pour un budget d’urgence aux collectivités territoriales en Côte d’Ivoire
0
 

Écouter
Des populations du Hambol plaident pour un budget d’urgence aux collectivités territoriales en Côte d’Ivoire

Des populations du Hambol plaident pour un budget d’urgence aux collectivités territoriales en Côte d’Ivoire

AIP | Lu 902 fois | Publié

Des population du Hambol en général et particulièrement celles des trois communes du département de Niakara, se confiant à l’AIP samedi, en marge de la 3ème session du conseil régional tenue à Tafiré, ont plaidé auprès des Institutions de la République pour l’allocation aux collectivités (région et mairies) de fonds d’urgence, usités en cas de catastrophes naturelles.

« Pendant l’année scolaire, lorsque le bâtiment d’une école est décoiffé par une tornade et que, désemparés, vous saisissez le Conseil régional à l’effet d’une aide urgente, l’incapacité à agir promptement doit interpeller », a relevé Cécile Koné Pontcho, 50 ans, une habitante de Sérikpokaha.

Une remarque faite par d’autres personnes venues de Sérikpokaha, Nangoniékaha et de la ville de Niakara qui ont déploré l’inexistence de fonds d’urgence destinés à faire face avec diligence aux dégâts dus aux catastrophes naturelles.

« Depuis neuf mois bientôt , nous sommes confrontés à une pénurie crainte d’eau potable dans la ville de Niakara mais les autorités municipales parlent de réunir le Conseil et de budget modificatif » , a  fait savoir Remy Ouattara, un habitant de Niakara.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Gabon: premier Conseil des ministres sans Ali Bongo, hospitalisé

Centrafrique: nouvelle éruption de violences, 37 morts

Le clergé protestant évangélique se dote d’un Consistoire des églises

L’armée de terre réhabilite une école primaire à Aboisso

Des véhicules administratifs pour les agents des eaux et forets du Tonkpi