Une microfinance et une agence de téléphonie cambriolées à Vavoua
0
 

Écouter
Une microfinance et une agence de téléphonie cambriolées à Vavoua

Une microfinance et une agence de téléphonie cambriolées à Vavoua

AIP | Lu 1388 fois | Publié

Les agences Coopec et Orange de Vavoua ont été successivement cambriolées dans la nuit du lundi au mardi avec à la clé une forte somme d’argent et du matériel informatique emporté à Orange, a appris l’AIP sur place.

À l’agence Coopec de Vavoua, les cambrioleurs n’ont pas réussi à ouvrir le coffre-fort. Cependant, toutes les portes de l’arrière guichet ont été fortement endommagées.

En plus de l’enregistreur vidéo qu’ils ont emporté, les bandits ont sectionné tous les fils de l’alarme et ceux des vidéos de surveillance.

Les cambrioleurs ont pénétré la microfinance en faisant une percée d’environ 50 cm de diamètre sur le mur de la latrine. C’est de la même manière que des bandits ont perforé le mur de l’agence Orange de Vavoua.

À Orange, le butin des cambrioleurs est plus consistant, selon les employés. Ils  auraient emporté une forte somme et des appareils informatiques.

Depuis l’avènement de la confrérie des chasseurs traditionnels dozos sollicitée par les populations pour appuyer la police nationale dans ses patrouilles nocturnes, les braquages et cambriolages avaient considérablement baissés dans la ville de Vavoua.

La brigade de gendarmerie de Vavoua a ouvert une enquête.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Mali: le bilan de l'attaque à la frontière nigérienne monte à 30 soldats tués

Cameroun: Washington appelle à un "transfert de pouvoir" vers les régions anglophones

Les députés planchent sur le projet du budget de 2020

Le vice-président Kablan Duncan relève "une situation insatisfaisante" de l’épargne en Côte d’Ivoire

Suède: le parquet abandonne les poursuites pour viol contre Julian Assange