Recrudescence des braquages sur l’axe Bangolo-Duékoué
0
 

Écouter
Recrudescence des braquages sur l’axe Bangolo-Duékoué

Recrudescence des braquages sur l’axe Bangolo-Duékoué

AIP | Lu 6122 fois | Publié

La voie reliant Bangolo à Duékoué crée une tourmente chez les voyageurs à cause d’une recrudescence des actes de braquage nocturne sur cet axe routier, obligeant les véhicules en provenance de Man à s’immobiliser à la gare de Bangolo une fois la nuit tombée.

«Après 22 heures, il devient très risqué d’emprunter cette route. Les coupeurs de route peuvent vous prendre et faire tout ce qu’ils veulent de vous et à vos passagers », explique à l’AIP un chauffeur car de transport en commun, Koné Issouf.

Selon le responsable d’un syndicat de transporteurs, Fofana Abdoulaye, la situation est la même quand on vient du Sud la nuit. Les voyageurs sont contraints de passer la nuit dans les cars ou à la belle étoile à Duékoué avant de prendre la route le matin.

Plusieurs fois, les usagers de ce tronçon ont été agressés dans la nuit. Les femmes ont souvent victimes de viols à ces occasions, note-t-on.

Le braquage le plus récent a eu lieu  mercredi  non loin du village de Délobli, à 11 kilomètres de Duékoué.

Un mini-car communément appelé  »Massa » a été immobilisé par des malfrats armés de kalachnikovs et de fusils de chasse. Les braqueurs qui ont obligé le véhicule à les suivre dans la broussaille ont dépouillés les passagers de tous leurs biens.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plus de 50 journalistes tués dans le monde depuis janvier (ONG)

France: une ancienne ministre de la Culture soupçonnée de "prise illégale d'intérêts

RDC: 45 morts dans des violences inter-communautaires dans l'ouest (gouverneur)

L’ambassade d’Allemagne organise un ”Noël Ebrié” à Blokhauss

Des migrants sur le chemin d’une réintégration réussie à Azaguié