113 femmes du Gontougo et du Bounkani guéries de la fistule obstétricale (AIBEF)
0
 

Écouter
113 femmes du Gontougo et du Bounkani guéries de la fistule obstétricale (AIBEF)

113 femmes du Gontougo et du Bounkani guéries de la fistule obstétricale (AIBEF)

AIP | Lu 1511 fois | Publié

Le représentant de la présidente régionale de l’Association ivoirienne pour le bien-être familial (AIBEF), Tano Kobena Israël a déclaré que 113 femmes des régions du Gontougo et du Bounkani ont été traitées, guéries de la fistule obstétricale et réinsérées dans le tissu social à travers des activités génératrices de revenus.

A l’occasion d’une campagne de sensibilisation, de prévention et de recherche des cas de fistule obstétricale, mercredi à Songori, à 10 km de Bondoukou (Nord-est), M. Tano a précisé que sur les 113 femmes, 40 sont originaires de Bouna et 73 de Bondoukou.

Il a ajouté que dès le 29 septembre, 40 autres femmes bénéficieront d’opération gratuite au CHR de Bondoukou tandis que 18 femmes de Bondoukou et 13 de Bouna recevront des kits qui leur permettront d’exercer une activité génératrice de revenus, ce qui portera à 144 le nombre de femmes réinsérées.

« Je voudrais demander à tous d’être un relais dans la sensibilisation pour que toutes les femmes porteuses de fistule puissent être identifiées, traitées et guéries afin que la fistule disparaisse de nos vies pour le bien-être de nos familles », a-t-il souhaité.

Cette campagne de sensibilisation, initiée par l’AIBEF, s’inscrit dans un projet plus vaste de lutte contre les fistules obstétricales financé par l’Agence internationale de coopération coréenne (KOICA) à travers le Fonds des Nations-Unis pour la population (UNFPA).

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Interception à Dakar de 30 migrants sénégalais et gambiens en route pour l'Espagne

Identification : lancement du Registre national de personnes physiques

Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

Un pasteur condamné à six mois de prison ferme à Bouna pour la destruction d’objets sacrés

Le fonds saoudien va financer la construction du CHU à Abobo (Ministre)