Une campagne de sensibilisation sur la bancarisation bientôt à San Pedro
0
 

Écouter
Une campagne de sensibilisation sur la bancarisation bientôt à San Pedro

Une campagne de sensibilisation sur la bancarisation bientôt à San Pedro

AIP | Lu 2548 fois | Publié

Une délégation de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) a tenu au centre culturel de San Pedro une réunion de sensibilisation et d’informations avec les autorités préfectorales et différents responsables de la société civile, en vue de leur implication effective dans l’organisation, au mois d’octobre, à San Pedro, d’une campagne de sensibilisation sur la promotion de la bancarisation.

Cette mission de prospection vise à rencontrer toutes les personnes qui peuvent servir de relais et obtenir l’adhésion des populations pour mobiliser suffisamment de personnes à prendre part à la campagne de sensibilisation annoncée, a indiqué le chef de mission, Ouadi N’Dri Bi Thomas, Chef du service ‘’Education financière’’ à la Direction des établissements de crédits et des finances extérieures (DECFINEX)

La campagne de sensibilisation sur la promotion de la bancarisation se tiendra le 25 octobre à la place ADO de San Pedro, a-t-on précisé.

San Pedro compte 19 banques et 06 institutions de microfinance. Elles seront toutes, à l’occasion de cette campagne, présentes et à l’écoute des populations pour leur donner toutes les informations dont elles ont besoin, afin de leur permettre d’ouvrir des comptes, a expliqué Ouadi N’Dri.

Le chef de mission a affirmé qu’au terme de cette campagne, les préjugés à l’encontre des banquiers ainsi que les barrières entre populations et banques vont tomber.

En Côte d’Ivoire, le taux de bancarisation strict était de 19,7% vers fin 2017, ainsi sur 100 personnes, seulement 19 détiennent un compte.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un crédit d’impôt supplémentaire accordé désormais à des entreprises ouvrant leur capital social aux nationaux

Bouaké: Remise jeudi d’unités de production et de transformation de manioc, d’épices secs et de production de jus à des groupements de femmes.

Plus de 50 journalistes tués dans le monde depuis janvier (ONG)

France: une ancienne ministre de la Culture soupçonnée de "prise illégale d'intérêts

RDC: 45 morts dans des violences inter-communautaires dans l'ouest (gouverneur)