Un individu se rend à la gendarmerie de Niakara pour présomption d’homicide involontaire
0
 

Écouter
Publicite
Un individu se rend à la gendarmerie de Niakara pour présomption d’homicide involontaire

Un individu se rend à la gendarmerie de Niakara pour présomption d’homicide involontaire

AIP | Lu 1985 fois | Publié

Un conducteur de taxi-moto, en activité sur la piste reliant Niakara à Loho, a été déféré vendredi devant l’administration judiciaire de Katiola dans la région du Hambol, après s’être présenté à la brigade de gendarmerie de la ville de Niakara pour présomption d’homicide involontaire dans un accident de la circulation survenu une semaine plus tôt, a appris l’AIP dimanche.

Le sieur Soualio Sogodogo, la trentaine révolue, conducteur de taxi-moto sur la ligne Koho-Niakara, une piste de 18 Km, s’est présenté à la brigade de gendarmerie de la ville, le mercredi 24 octobre suite au décès d’un garçonnet, accidentellement renversé quatre jours plus tôt, le 20 octobre à Moussakaha, un hameau sur le tronçon.

« Le motocycliste Sogodogo a violemment percuté le petit garçon qui traversait la piste, dans une exploitation agricole, située à quelques encablures du campement Moussakaha, le samedi 20 octobre », a fait savoir Georgette Fouiné Bamba, une habitante de Moussakaha.

Une information confirmée par plusieurs personnes à Moussakaha.

Évacuée le même jour au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké (région du Gbêkê), après une brève admission à l’hôpital général de Niakara, la victime a succombé à ses blessures.

Présumé coupable d’homicide, Sogodogo s’est présenté à la gendarmerie de Niakara le mercredi. Il a été placé sous mandat de dépôt, vendredi, à Katiola.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Les élections auront bel et bien lieu le 31 octobre et nous allons les gagner (Alassane Ouattara, candidat du RHDP à la présidentielle de 2020)

Le Chef de terre de Ouangolodougou appelle les cadres du département à l’entente

L’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta de retour à Bamako

Les populations désertent la ville de Dabou après les affrontements inter-ethniques

Publicite
Publicite