Plusieurs cas de cambriolage de magasins et de boutiques enregistrés au début de novembre à Dimbokro
0
 

Écouter
Plusieurs cas de cambriolage de magasins et de boutiques enregistrés au début de novembre à Dimbokro

Plusieurs cas de cambriolage de magasins et de boutiques enregistrés au début de novembre à Dimbokro

AIP | Lu 1832 fois | Publié Il y a 28 jour(s)

Plusieurs magasins et boutiques de la ville de Dimbokro ont été l’objet de cambriolage par des voleurs non identifiés, causant d’énormes préjudices aux commerçants et une certaine angoisse au sein de la population surtout pour les fêtes de fin d’année qui s’annoncent à grand pas.

Les voleurs, qui n’ont jusque-là épargné aucun quartier, ont commencé leur forfait le 10 novembre au petit marché de Sokouradjan où nuitamment, ils ont soustrait frauduleusement 150 complets de pagne de marque wax hollandais estimés à plusieurs millions de francs CFA dans le magasin de dame Konaté Mariam.

Quelques jours plus tard, c’était au tour de deux magasins situés au grand marché, non loin de la gare TTF de Dimbokro, de recevoir les visiteurs indélicats. Une visite qui a occasionné un lourd préjudice non encore évalué.

Dans la nuit du 15 au 16 novembre, une boutique du sous-quartier Boribana de Dioulakro a été cambriolé et les ripoux ont emporté plusieurs sacs de riz et cartouches de cigarettes estimés à des centaines de mille et une somme en espèce de 380 000  francs CFA. A ces forfaits, il faut signaler aussi de nombreux vols de motos dans la ville.

Cette situation crée une angoisse dans la population et des rumeurs circulant depuis quelques jours et faisant état de la présence dans la ville de 24 ex-pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, libérés à la faveur de la grâce présidentielle, ne fait qu’accentuer les inquiétudes.

« Que la population se rassure, nous sommes en alerte maximum. Nous ferons tout pour mettre la main sur les cambrioleurs de boutiques ces magasins. Quant aux ex-prisonniers dont on parle, nous ne pouvons confirmer leur présence à Dimbokro mais nous restons vigilants au cas où », a rassuré une source sécuritaire.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ethiopie: 66 soldats condamnés à des peines de prison

Gabon: la police disperse une marche de partisans de l'opposant Jean Ping

Bilan à mi-parcours du PND 2016-2020 dans la région de San Pedro

Plus de 7 000 électeurs attendus aux municipales partielles à Rubino

Les populations de Man sensibilisées à connaître leur statut sérologique