San Pedro : Un jeune garçon de 14 ans violé par un chauffeur de remorque
0
 

Écouter
San Pedro :  Un jeune garçon de 14 ans violé par un chauffeur de remorque

San Pedro : Un jeune garçon de 14 ans violé par un chauffeur de remorque

AIP | Lu 6669 fois | Publié Il y a 14 jour(s)

Un jeune garçon de 14 ans, YJJ, a été sodomisé au quartier ‘’Corridor’’ de San Pedro, dans la nuit de lundi à mardi, par un adulte du nom d’Alassane, surnommé Alasco.

L’agression sexuelle s’est produite aux environs de 01H00 du matin, dans l’ambiance de la veillée festive du nouvel an 2019. Le dénommé Alassane surnommé Alasco, chauffeur de gros camion, a appelé dans la rue le jeune YJJ, sous prétexte de l’envoyer acheter quelque chose à la boutique.

Habitant le même quartier qu’Alasco, bien connu de ses parents, YJJ suit donc Alasco, pensant que celui-ci le conduisait à sa maison pour prendre l’argent, afin de lui donner pour la course à effectuer. Mais, explique le jeune garçon, une fois dans la chambre, Alasco le maîtrise en lui serrant le cou et en lui fermant la bouche d’une main. Il est ensuite déshabillé par le gaillard qui le pénètre anormalement.

Aux environs de 04H00, YJJ trouve l’astuce de simuler une urgence d’uriner et en profite pour prendre la fuite. Arrivé nu et paniqué à la maison, il y trouve sa mère, revenue de l’église et lui raconte son calvaire. Celle-ci appelle un de ses frères avec qui elle se rend immédiatement chez Alasco. Ils trouvent sous un meuble de celui-ci les habits de YJJ et partent aussitôt prévenir les gendarmes postés non loin au Corridor Nord de San Pedro.

Les gendarmes partent chez le résumé agresseur et le confondent avec les habits de la victime trouvés chez lui. Il a été arrêté et conduit à la brigade de gendarmerie au quartier Séwéké pour les suites de l’enquête.

A l’hôpital, la victime, actuellement déscolarisée, est en observation. Elle a été mise sous sérum.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Brexit: "La pression est du côté" du Royaume-Uni (Macron)

Les acteurs socio-économiques de Bouaké soutiennent la lutte contre l’incivisme initiée par le préfet

“Plus jamais de lotissement anarchique à Bouaké”, prévient le préfet

Niamey et Rome saluent l'effondrement du flux de migrants Africains vers l'Europe

Kenya: au moins six morts dans une attaque jihadiste à Nairobi