Le corps mutilé d’une femme découvert à Niakara
0
 

Écouter
Le corps mutilé d’une femme découvert à Niakara

Le corps mutilé d’une femme découvert à Niakara

AIP | Lu 1714 fois | Publié

Le corps sans vie d’une femme, victime de mutilations, a été découvert par des passants, vendredi matin, à la sortie ouest de la ville de Niakara, sur la piste d’accès à Tortiya (centre-nord, région du Hambol), a appris l’AIP auprès de témoins.

Le corps, non encore identifié, de la jeune femme égorgée et dont la langue, un sein et la partie génitale ont été sectionnés, a été découvert en bordure de la piste menant à Tortiya, par des paysans en partance pour les travaux champêtres.

Le service technique de la mairie de Niakara a procédé, le même jour, à la mi-journée, à l’inhumation du corps tandis que la brigade locale de gendarmerie a entamé une enquête, après les premiers constats d’usage.

“Ce crime crapuleux a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi car je suis passé par ici hier (jeudi) en revenant de mon champ. Je n’ai rien constaté de pareil”, a déclaré à l’AIP, Éric Ouattara Tainan (43 ans), un paysan en partance pour ses champs.

Pour plusieurs personnes présentes sur les lieux du crime, il s’agit vraisemblablement d’un rituel. Elles ont exhorté à la “méfiance accrue et à la dénonciation de tout suspect”.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plusieurs personnes touchées par des tirs dans un lycée près de Los Angeles

Algérie: Human Rights Watch dénonce une "répression généralisée" des manifestations

Guinée équatoriale : Pénurie d'essence à Malabo depuis lundi

Fin des épidémies de dengue et de fièvre jaune survenues en Côte d'Ivoire entre mars et septembre 2019 (Institut national d’hygiène publique)

La ministre Raymonde Goudou envisage la création de l'Observatoire du service public (OSEP)