Une multinationale suisse et une fondation se mettent ensemble pour améliorer l’éducation des enfants des communautés cacaoyères.
0
 

Écouter
Une multinationale suisse et une fondation se mettent ensemble pour améliorer l’éducation des enfants des communautés cacaoyères.

Une multinationale suisse et une fondation se mettent ensemble pour améliorer l’éducation des enfants des communautés cacaoyères.

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 1561 fois | Publié

Nestlé Côte d’Ivoire en partenariat avec la Fondation International Cocoa Initiative (ICI) ont décidé de construire et/ou réhabiliter 7 écoles à l’occasion de la rentrée scolaire 2019-2020. Aussi, ils offriront près de 10000 kits scolaires. Ces dons s’adressent aux enfants des communautés cacaoyères.

Ces constructions et réhabilitations d’établissements scolaires ont été entamées au cours de l’année 2018. Ce sont 4 écoles construites et équipées, 3 établissements réhabilités ainsi que 9780 kits scolaires qui seront offerts dans les semaines à venir aux enfants des communautés cacaoyères. Les enfants de Duquesne Crémone, une communauté cacaoyère située à 10 Km d’Adzopé, ont reçu le mercredi 2 octobre dernier, les clés de leur école remise à neuf et des kits scolaires. L’ancienne école était dans un état de délabrement très avancé. Les tables-bancs n’existaient que de nom et le circuit électrique défaillant. Grâce à ICI et avec un financement de Nestlé, tout cela est un mauvais souvenir aujourd’hui pour les enfants de ce village et leurs parents.

« Une école peut changer la vie et le destin d’un enfant, car elle ouvre les portes d’un savoir infini. Une école améliore la qualité de vie et permet de rêver à des lendemains meilleurs. C’est aussi la raison d’être de Nestlé : Améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain » a dit Thomas Caso, Directeur Général de Nestlé Cluster Atlantique.

Depuis 2012, Nestlé à travers son partenaire la Fondation International Cocoa Initiative (ICI), apporte un appui aux producteurs des zones cacaoyères, en construisant des établissements scolaires et en offrant des kits scolaires à des enfants bénéficiaires, préalablement identifiés. Ce soutien intervient dans le cadre des initiatives de scolarisation au sein des communautés cacaoyères et s’inscrit également dans le plan d’actions de la multinationale suisse, visant à lutter contre le travail des enfants dans sa chaîne d’approvisionnement ; plan lui-même inscrit dans le Plan d’Action National 2019-2021 de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants.

Les remises de clés se poursuivront ensuite à Zengobly, à Toa Zeo et à Ouangolo 2, des communautés du département de Duekoué.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des transporteurs de Divo protestent contre des taxes du conseil régional

Un rapport du gouvernement américain reconnait des « efforts significatifs » de la Côte d’Ivoire contre le travail des enfants

Le procureur de Dabou plaide pour la réduction du pourcentage de jeunes dans la population carcérale

Une plateforme de leaders religieux sensibilise à la paix et à la cohésion sociale à Daloa

Le Vatican offre à la Côte d’Ivoire « une boussole » pour l’aide au développement humain