Le préfet de Danané fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles
0
 

Écouter
Le préfet de Danané fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles

Le préfet de Danané fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles

AIP | Lu 1686 fois | Publié

Le préfet du département de Danané, Diarra Abdoul Karim, fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles, et menace de poursuivre ceux qui s’y adonneraient.

"Les cas d’agressions sexuelles sont récurrents dans le département. Ce qui est regrettable est que des Chefs de village se permettent de vouloir les régler à l’amiable", a dénoncé, lundi, lors de la cérémonie de salut aux couleurs, M. Karim, indiquant que "c’est inadmissible”, et que ”les choses ne continueront pas comme ça".

"Ce qui est à déplorer est que les certificats médicaux sont marchandés entre les parents de la victime et ceux de l’auteur", a-t-il poursuivi, non sans informer qu’une affaire de viol est actuellement en instruction judiciaire portant sur l’agression sexuelle d’une fillette de deux ans par un jeune de 16 ans.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des transporteurs de Divo protestent contre des taxes du conseil régional

Un rapport du gouvernement américain reconnait des « efforts significatifs » de la Côte d’Ivoire contre le travail des enfants

Le procureur de Dabou plaide pour la réduction du pourcentage de jeunes dans la population carcérale

Une plateforme de leaders religieux sensibilise à la paix et à la cohésion sociale à Daloa

Le Vatican offre à la Côte d’Ivoire « une boussole » pour l’aide au développement humain