Alépé : Le Ministère de la Solidarité au chevet des 350 familles victimes des inondations
0
 

Écouter
Alépé : Le Ministère de la Solidarité au chevet des 350 familles victimes des inondations

Alépé : Le Ministère de la Solidarité au chevet des 350 familles victimes des inondations

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 2103 fois | Publié

Une délégation du Ministère de la Solidarité de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté conduite par son directeur de cabinet, Abdoulaye Bamba s’est rendue le vendredi 25 octobre au chevet des 350 familles sinistrées d’Alépé dans la région de la Mé.

Cette visite fait suite aux dégâts provoqués par les fortes pluies qui se sont abattues ces dernières semaines sur l’ensemble du pays.

A Alépé particulièrement, la montée des eaux a amené le fleuve Comoé qui traverse la ville à sortir de son lit. Plusieurs maisons ont été inondées, occasionnant de nombreux dégâts matériels. Fort heureusement, aucun décès n’a été enregistré.

Sur le terrain, la délégation du ministère de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté a pu toucher du doigt, l’ampleur des dommages dans les quartiers fortement sinistrés que sont « lycée », « Comoé », « Siaka Berthé », et « Alepé Village », Monga et Ahouopo.

Traduisant la compassion du Gouvernement aux familles qui ont trouvé refuge à la mairie et au foyer des jeunes, ce sont des vivres et non vivres d’une valeur de 25 millions de Fcfa, composés de riz, de pâtes alimentaires, d’huile, de savon, de bottes pour enfants et adultes qui ont été distribués.

Un geste fortement salué par les populations qui n’ont pas manqué d’exprimer toute leur reconnaissance au Gouvernement. « Cette présence du Ministère de la Solidarité nous réconforte et nous soulage » a soutenu Agoua Kouassi, Chef du village de Monga.

Le représentant de la Ministre Mariatou Koné a saisi cette occasion pour inviter les Populations d’Alépé et au-delà toutes celles de la Cote d’Ivoire à quitter définitivement les zones à risques.

Dans cette même foulée, le Préfet de département d’Alépé, Nanou Benjamin a instruit les forces de l’ordre et la mairie de procéder à la destruction de toutes les maisons de fortune qui sont en train d’être réhabilitées par une frange des populations sinistrées.

Pour rappel, le Ministère en charge de la Solidarité s’était rendu les semaines auparavant respectivement à Ayamé et Bassam à deux reprises où il a apporté la compassion et le réconfort du Gouvernement aux familles sinistrées de ces localités.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Chili: Hausse jusqu'à 50% des retraites en pleine crise sociale

Colombie: plusieurs milliers de manifestants contre le gouvernement d'Ivan Duque

Réforme des retraites: la France se prépare à une nouvelle journée de grève des transports

Zimbabwe: appel du Proramme alimentaire mondial (PAM) pour nourrir un tiers de la population

Le sommet Afrique-France 2020 va offrir une opportunité à 1000 entrepreneurs africains (Ambassadeur de France)