Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé
0
 

Écouter
Publicit?
Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé

Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé

AIP | Lu 1938 fois | Publié

Diallo Moussa, 28 ans a été condamné, mercredi, par la section de tribunal de Bouna, à 12 mois de prison et à 500 000 francs CFA d’amende pour activité de braconnage dans le parc national de la Comoé.

Il a été appréhendé, le 21 octobre, dans l’Est du parc avec un fusil de type calibre 12, par des agents de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) en patrouille dans le secteur. Il venait de faire son entrée dans le parc et n’avait pu obtenir du gibier.

Son fusil a été confisqué par le parquet de Bouna en vue de sa destruction.

En dépit des nombreuses campagnes de sensibilisation de l’OIPR  visant à impliquer les populations riveraines dans la préservation du parc national de la Comoé, certains individus y pénètrent frauduleusement pour mener des activités de destruction de la faune et de la flore.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Côte d’Ivoire compte 19.200 cas confirmés dont 18.392 personnes guéries, 120 décès et 688 cas actifs

Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire annonce être positif au Covid-19 (Twitter)

Plus de 30 000 enfants à prémunir contre le poliovirus de type 2 à Odienné

Les autorités sanitaires de Lakota sensibilisent sur la vaccination contre la poliomyélite

357 cas de grossesses enregistrées à Soubré pour l’année scolaire 2019-2020

Publicité
Publicite