Soupçonné d’adultère, un homme tailladé à la machette à Arikokaha dans la région du Hambol
0
 

Écouter
Publicite
Soupçonné d’adultère, un homme tailladé à la machette à Arikokaha dans la région du Hambol

Soupçonné d’adultère, un homme tailladé à la machette à Arikokaha dans la région du Hambol

AIP | Lu 1978 fois | Publié

Un quinquagénaire, soupçonné d’entretenir une relation coupable avec une femme mariée, a été agressé à la machette par le prétendu mari cocu à Arikokaha (région du Hambol), a appris l’AIP.

Les faits remontent au lundi 23 décembre dans  la matinée, où Laurent Coulibaly Talnaga, 56 ans, a tailladé à la machette Antoine Koné, 50 ans, tous deux exploitants agricoles à Arikokaha.

Le premier cité soupçonnerait, depuis de longue date, le second de le cocufier avec sa dulcinée, dame Kolo Koné. Las d’être ainsi ridiculisé, Laurent Coulibaly, se serait résolu, selon une habitante de la localité, à agresser Antoine Koné que l’on dit bigame.

Suite à son agression, M. Koné a été pris en charge au centre de santé de Arikokaha. Le mari cocu s’est rendu de lui-même à la brigade de gendarmerie de Niakara.

Le sieur Laurent Coulibaly a finalement été admis en traitement dans un centre psychiatrique à Bouaké.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria: la contestation gronde toujours, au moins 15 morts depuis le début du mouvement

Darfour: le Soudan et la CPI envisagent plusieurs scénarios de procès pour Béchir

Tunisie: un différend sur le foot dégénère en grève générale

Guinée: le challenger d'Alpha Condé revendique la victoire "dès le premier tour"

Urgent | Nigeria: des centaines de manifestants bloquent l'aéroport de Lagos (témoins)

Publicite
Publicite