Des classes passerelles ouvertes pour permettre à des enfants d’intégrer le système scolaire normal
0
 

Écouter
Des classes passerelles ouvertes pour permettre à des enfants d’intégrer le système scolaire normal

Des classes passerelles ouvertes pour permettre à des enfants d’intégrer le système scolaire normal

Boris Odilon BLE | Lu 3192 fois | Publié

Le groupe Barry Callebaut, dans sa volonté de soutenir pleinement la politique de scolarisation obligatoire (PSO) de l’Etat de Côte d’ivoire, a procédé à l’ouverture de 10 classes passerelles dans 10 communautés cacaoyères. Le lancement officiel de ce programme s’est déroulé le 11 février 2020 à Kotchimpo (Agboville).

Grâce à ce projet mis en œuvre par SACO (Société Africaine de Cacao), filiale du leader mondial des fabricants de produits à base de cacao, 300 enfants déscolarisés ou non scolarisés vont bénéficier de ce programme qui leur permettra de se mettre à niveau avant d’intégrer le système scolaire formel. Ce projet entre dans le cadre de la stratégie globale « Forever chocolate » ou « Chocolat pour toujours », dont l’un des piliers est l’éradication du travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement du groupe.

Dans le cadre de cette politique, plusieurs autres projets ont été mis en place aux bénéfices des communautés : sortir 500.000 producteurs de la pauvreté dont 200.000 en Côte d’Ivoire, protéger l’environnement et œuvrer à l’autonomisation des femmes.

L’ouverture de ces 10 classes passerelles dans 10 communautés cacaoyères partenaires au bénéfice de 300 enfants, va permettre l’amélioration de la qualité de l’éducation. C’est la résultante du pilote mis en œuvre durant l’année scolaire 2018/2019 qui a permis à 120 enfants de réintégrer le système scolaire formel pour la rentrée scolaire 2019/2020. Pour SACO, « le travail des enfants ne pourra être éliminé que lorsque les tous les enfants auront accès à l’éducation de qualité dans des communautés cacaoyères autonomes et prospères ». Les enfants qui pour diverses raisons n’ont pas eu la chance d’intégrer le système d’éducation formelle, ont là une nouvelle opportunité.

Il faut rappeler que la Société Africaine de Cacao a à son actif plusieurs actions en faveur de l’éducation en Côte d’Ivoire dont la construction et l’équipement de 60 salles de classes, la construction de 27 logements pour enseignants, la distribution de 30 909 kits scolaires et l’aide à l’établissement de 700 jugements supplétifs. L’inauguration de cette nouvelle classe passerelle à Kotchimpo est une autre preuve de son engagement à contribuer à une prise en charge et une meilleure éducation des enfants en Côte d’Ivoire.

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Deux morts et un blessé grave dans un accident de la circulation à Dimbokro

Agboville appelée à la vigilance face à la montée du COVID-19

COVID-19: L’l’Institut National d’Hygiene Publique ( INHP) lance une vaste opération de désinfection à Tiassalé

COVID-19: Des vivres et de non-vivres du Premier ministre aux populations de Niablé

COVID-19: Côte d’Ivoire Tourisme met en place un cadre de concertation pour des solutions pérennes