Lu dans la presse de ce jour : Le «Blégoudégate » au cœur des parutions du jour !
0
 

Écouter
Lu dans la presse de ce jour : Le «Blégoudégate » au cœur des parutions du jour !

Lu dans la presse de ce jour : Le «Blégoudégate » au cœur des parutions du jour !

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 846 fois | Publié

Dans les quotidiens de ce 11 mars 2014, les photos de Blé Goudé, ex-leader des Jeunes Patriotes et Jean Yves Dibopieu, cadres de l'ancien régime sont encore d'actualité.

Le «Blégoudégate déchaine des passions et réveillent des colères » barre à sa Une "L’Intelligent d’Abidjan" qui traduit ainsi ce qu’est devenu l’affaire des photos de Charles Blé Goudé et Jean Yves Dibopieu diffusées depuis quelques jours sur les réseaux sociaux et dans la presse. « Blé Goudé : une comédie de mauvais goût », dit en revanche "Le Patriote" qui rappelle le fameux «Article 125 » et évoque « des codes qui cachent un coup en préparation ». Du côté de l’opposition c’est un tout autre son de cloche « Photos de Blé Goudé et Dibopieu : Le dictateur Ouattara mis à nu », titre pour sa part "Notre Voie" avant de retracer « Le martyre de Blé Goudé, de Bédié et Ouattara ». A "Soir Info", on juge plutôt l’impact de ces photos sur le pouvoir Ouattara «Diffusion de photos supposées de Blé Goudé, un mauvais coup pour Ouattara », nous apprend le confrère. De son côté "L’Inter" donne « La position d’un juriste sur les photos de Blé et Dibopieu ». Dans un article d’APA, on peut lire que « Dans un communiqué dont copie a été transmise à APA, le RDR rappelle que les victimes encore en vie, sont "traumatisées physiquement et moralement " par les effets de la crise post-électorale ivoirienne pour qu'on " tente de les émouvoir par des images de personnes" qui semblent être en bonne santé. » Le Président Ouattara revenu pour « gérer les affaires de l’Etat » après son congé maladie en France s’y attèle déjà selon plusieurs quotidiens. « Ballet de chefs d’Etat en Côte d’Ivoire : Yayi Boni à Abidjan aujourd’hui », apprend Le Patriote. Chez Le Démocrate « Le pays bouge » et le quotidien veut pour preuve les « grosses pointures au gala de la Première Dame ». Dans un article paru dans Jeune Afrique, un Gbagbo est en première ligne : Michel Gbagbo, le fils de l’ancien Président ivoirien Laurent gbagbo, aujourd’hui détenu à la Cour Pénale Internationale « Mon patronyme m'a beaucoup desservi. À cause de ma filiation avec Laurent Gbagbo, j'ai le sentiment d'être devenu un martyr. Très jeune, j'ai été contraint de m'exiler avec ma mère pour des raisons de sécurité. En 1982, l'année où que j'ai été reçu à l'examen d'entrée en classe de 6e, j'ai dû suivre mon père à Paris pendant six ans. », dit le fils aîné de Laurent Gbagbo, selon Jeune Afrique. Murielle Ahouré est annoncée à Abidjan ce jour après sa médaille d’argent obtenu aux Mondiaux d’athlétisme en salle de Sopot en Pologne le weekend dernier.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un ferronnier perturbateur des cours à Bouna mis aux arrêts

France : la justice saisie après une enquête d'Al-Jazeera sur le groupe Génération Identitaire

Une femme nommée pour la première fois à la tête d'Air France

Tanzanie: deux sociétés égyptiennes pour construire un barrage controversé

Egypte: le journaliste Waël Abbas libéré après sept mois de détention