Lu dans la presse de ce jour : Réconciliation nationale, retour des exilés et situation sécuritaire au menu
0
 

Écouter
Lu dans la presse de ce jour : Réconciliation nationale, retour des exilés et situation sécuritaire au menu

Lu dans la presse de ce jour : Réconciliation nationale, retour des exilés et situation sécuritaire au menu

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 833 fois | Publié

Les quotidiens de ce mercredi 19 mars 2014 consacrent leurs publications au processus de réconciliation nationale. La question des exilés et la sécurité figurent en bonne place dans les colonnes des confrères.

« Atteinte à la sûreté de l’Etat : Plusieurs personnes arrêtés », apprend Soir Info. Le confrère rapporte « une liste de 25 mercenaires saisie » et croit savoir « le plan d’attaque et les cibles ». Le Patriote s’intéresse aujourd’hui au retour des exilés du Front Populaire ivoirien. Et pour selon le confrère proche du pouvoir « Les gros bras sont rentrés » et s’interroge par la même occasion sur les autres cadres de l’ex parti au pouvoir encore hors du pays « Que fait encore le menu fretin dehors ? », ajoute le quotidien. Le Nouveau Réveil relaie pour sa part une sortie de Mabri Toikeusse, membre du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix, la coalition au pouvoir concernant les exilés politiques « La Côte d’Ivoire ne peut être sacrifiée pour 60 000 exilés. », tranche le ministre à la une du confrère. Retour de tous les exilés en vue d’une réconciliation efficace mais les conditions de l’opposition aussi demeure selon Le Point d’Abidjan qui s’appuie sur un communiqué du FPI, sur la question des États généraux que le parti propose « Nous invitons la CDVR à organiser dès maintenant ce forum qui sera salutaire pour tous, d’autant plus qu’il nous semble utopique de vouloir organiser des élections justes, transparentes, inclusives, apaisées et crédibles sans un minimum de consensus national.» exhorte le communiqué, selon le confrère. « Réconciliation nationale : le FPI ouvre le feu sur Banny », voilà ce que met à sa une Le Nouveau Réveil à propos du communiqué du parti d’opposition avant d’ajouter « La démarche de la CDVR est partiale et sectaire », poursuit le quotidien avec cet extrait dudit document. L’Intelligent d’Abidjan s’intéresse en ce jour à l’héritage de Cissé Bacongo au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique maintenant qu’il est passé à la fonction publique. L’IA fait le tour des « 71 solutions qui ont tout révolutionné » dans les universités « au-delà de la cabale contre la Police « U », du complot du micro à 250 f et de la vaine polémique sur les 110 milliards de la réhabilitation ». Alors que la passation de charges entre Gnamien Konan désormais ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et son prédécesseur a lieu aujourd’hui, Soir Info s’intéresse aussi à « ce que Bacongo laisse à Gnamien ». A moins de trois mois du début de la Coupe du Monde de football 2014, on en sait un peu plus sur les primes des différentes nations participantes dont la Côte d’Ivoire. Et selon L’Intelligent d’Abidjan qui relaie le site web de Jeune Afrique « Chaque joueur touchera 50 millions FCFA de primes de sélection, selon un haut responsable de la Fédération ivoirienne de football. ». « Le budget de la campagne du Mondial de la Côte d’Ivoire devrait atteindre 2,3 milliards F CFA », selon le même article publié par L’IA.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Niger: manifestation de réfugiés soudanais devant le HCR à Niamey

Burkina: un commissariat attaqué dans le sud-ouest

Can 2019 : Le Maroc ne sera pas candidat à l'organisation (Rachid Talbi Alami, ministre marocain de la Jeunesse et des sports)

Un ferronnier perturbateur des cours à Bouna mis aux arrêts

France : la justice saisie après une enquête d'Al-Jazeera sur le groupe Génération Identitaire