Droits de l’Homme: Une caravane à San Pedro pour sensibiliser les populations.
0
 

Écouter
Droits de l’Homme: Une caravane à San Pedro pour sensibiliser les populations.

Droits de l’Homme: Une caravane à San Pedro pour sensibiliser les populations.

Service de communication du MDHLP | Lu 1148 fois | Publié

Après Korhogo, Man, Gagnoa et Adzopé, le Ministère des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques s’est arrêtée à San Pedro les 27 et 28 juillet à l’occasion de la dernière étape de sa caravane à l’occasion de la dernière étape de sa caravane. "Ces agglomérations, ayant en commun d’avoir particulièrement souffert des affres de la crise postélectorale, il est apparu opportun au Gouvernement, à travers mon département ministériel, d’y apporter le message de la renaissance de notre mère-patrie", a déclaré le Ministre Gnénéma Mamadou Coulibaly lors de son discours d’ouverture au Centre Culturel Municipal. Il a insisté sur la nécessité pour tous, et particulièrement pour les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire, de prendre conscience de "l’importance du respect de la dignité humaine", exhortant les populations à agir dans le sens de la réconciliation. Le Ministre a ensuite animé une conférence-débat sur le sujet "Tous les droits pour tous", thème principal de cette caravane émaillée par des tournées de sensibilisation, des projections de films et d’autres activités culturelles et sportives. Ainsi, ces deux jours ont permis au Ministère des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques d’offrir aux populations de San Pedro une tribune d’échanges et d’informations sur les droits de l’Homme. En marge de cette caravane, des dons ont été faits à la Sous-Préfecture et à la Mairie de San-Pedro, dans le cadre des activités du Ministère visant à la réduction de l'apatridie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

Burkina : un ancien proche de Compaoré annonce sa candidature à la présidentielle de 2020

Niger: 7 soldats tués dans des combats avec Boko Haram

Une caravane de formation gratuite en digital lancée à Bondoukou