Côte d\'Ivoire / A quand la fin des travaux de réhabilitation de \"La Côtière\" ?
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire / A quand la fin des travaux de réhabilitation de \

Côte d\'Ivoire / A quand la fin des travaux de réhabilitation de \"La Côtière\" ?

Ouattara Lacinan / o.lacinan@rti.ci | Lu 1971 fois | Publié

La \"Côtière\", l\'axe reliant Dabou à Tabou passant par San Pedro, deuxième ville portuaire de Côte d\'Ivoire sur près de 500 km, est depuis plus de 10 ans un véritable calvaire pour les transporteurs et usagers de la route. Pour rallier San-Pédro, région à fort potentiel économique, il faut compter 7h dans la poussière par endroit, des secousses en permanence et les risques de crevaison ou de panne. Le bitume a depuis longtemps disparu pour laisser place à la latérite et aux nids de poules. Les travaux de réfection en cours depuis plus plusieurs mois n\'ont vraiment rien changé malgré le marché confié à une nouvelle entreprise après l\'éviction de la première, selon les informations. La côtière, pourtant doit être livrée dans le mois de décembre 2012.

Au lieu de véritables travaux de réhabilitation de cette voie, indispensable pour l'économie nationale et la relance du tourisme dans les villes de Grand-Lahou, Fresco, Sassandra, San-Pedro, Grand-Béréby et Tabou, l'on assiste à quelques réparations. Les ouvriers présents sur le chantier essaient de boucher les trous sur les petites surfaces et de reprofiler à certains endroits. La broussaille, elle, gagne chaque jour un peu plus de terrain sur le regard des ouvriers et entrepreneurs censés donner à cette route une seconde vie. Avec l'allure et la qualité des travaux, la côtière sera t-elle livrée à temps? Cette zone à forte pluviométrie va t-elle cette fois résister aux premières pluies après les travaux? Les entreprises jusque là choisies pour les travaux de la Côtière sont -elles à la hauteur de l'immense tâche qui les attend? Ce sont autant de questions auxquelles, il faut trouver des réponses pour que "La Côtière" puisse tenir longtemps et accompagner le développement des villes qu'elle traverse. Ce ne sont pas les premiers travaux de réhabilitation dans l'histoire de cette voie. La volonté de relance économique en Côte d'Ivoire qui passe par la réhabilitation des infrastructures routières est bien là, il va falloir l'accompagner et faire un suivi par souci de bonne gouvernance des actions et projets. A noter que dans le cadre de la relance économique, les autorités ivoiriennes ont décidé de rénover le réseau routier de transports et prévu de grands projets maritimes et aéroportuaires après une dizaine d'années sans investissements réels dans le secteur. Pour ce qui est des infrastructures routières, le Président Alassane Ouattara, avait promis de renforcer 1000 km de routes revêtues par an pour un coût annuel de 150 milliards de F CFA, de recharger plus de 500 km de routes en terre pour un coût de 50 milliards annuel et traiter les problèmes de coupures par des ponts se chiffrant entre 10 et 15 milliards F CFA. A cet effet, plusieurs chantiers sont en cours de réalisation sur toute l'étendue du territoire. Parmi les projets de réhabilitation, "La Cotière" représente un enjeu majeur. Lancé en décembre 2011, les travaux de cette route sont malheureusement à la traîne.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Zimbabwe: Mnangagwa réassigne 4 généraux à des postes diplomatiques

Arrêté pour corruption, le fils de l'ex-président du Mozambique reste en prison

Le port de San Pedro et Afrique pesage CI engagés à appliquer le règlement 14 de l’UEMOA

Une Journée pour promouvoir l’innovation agricole durable en Côte d’Ivoire

Une charte sur la gestion des feux de brousse validée à Oumé