La Lidho, UKAID et Amnesty International récompensent les journalistes à travers le micro projet EDH
0
 

Écouter
La Lidho, UKAID et Amnesty International récompensent les journalistes à travers le micro projet EDH

La Lidho, UKAID et Amnesty International récompensent les journalistes à travers le micro projet EDH

Didier N\'Doli | d.ndoli@rti.ci | Lu 1333 fois | Publié

C’est pour remercier tous les organes de presse et récompenser tous les journalistes ayant participé à la formation sur les droits économiques et socio-culturels que le micro projet EDH (Education aux droits Humains) à inviter tous les hommes de médias au Centre Inades-Cerap d\'Abidjan - Cocody.

EDH est un projet initié par trois (3) entités distinctes dont Amnesty International, UKAID, et la Ligue Ivoirienne des Droits de l'Homme (Lidho). Il a vu le jour il y a quatre ans et a permis la formation de près de 20 journalistes sur les droits économiques et socio-culturels (DESC) avec les thématiques suivantes : Le Droit à l’éducation, le Droit au logement, le Droit à la santé et le Droit à une nourriture suffisante. C’est suite à cette formation que les journalistes de tous les bords confondus ont véhiculé chaque jour les DESC aux populations. " Nos journalistes sont devenus des journalistes d’éthiques nouveaux ; ils font référence aux normes internationales de Droit de l’Homme dans tous leurs écrits. Ce jour est un grand jour pour les médias, car la Lidho et la presse ont travaillé ensemble. Pendant la mise en œuvre de ce projet, nous avons eu à constater la cohésion qui existait entre les journalistes. C’est un jour de célébration du mérite du journalisme ivoirien, un jour où l’écrit met au cœur le Droit de l’Homme", a indiqué Bénoît Yao Comoé, Coordonnateur national de PEDHA (Projet Education aux droits Humains). Hokou Legré, Président de la Lidho a quant à lui, indiqué qu’il était question au cours de ce projet de développer chez les journalistes des réflexes, ceux notamment de prendre en compte les questions de Droits de l’Homme dans leurs écrits. Il a noté qu’à compter de ce jour, Amnesty international, la Lidho et Ukaid disposent de points focaux pour l’EDH.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Alassane Ouattara réaffirme l’engagement de son pays à poursuivre des réformes initiées dans les domaines retenus dans le cadre du Compact

Burkina: des agents de santé entament dix jours de grève à compter de ce mercredi

La BAD annonce des investissements dans les infrastructures sportives en Afrique

Les députés valident des crédits budgétaires de plus de 1360 milliards Fcfa à 11 ministères

Le ministre du Budget annonce le recrutement de 12.000 nouveaux fonctionnaires en 2020