Côte d\'Ivoire: L\'Unicef va octroyer 20 milliards de F CFA pour l\'éducation.
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire: L\'Unicef va octroyer 20 milliards de F CFA pour l\'éducation.

Côte d\'Ivoire: L\'Unicef va octroyer 20 milliards de F CFA pour l\'éducation.

Ouattara Lacinan / o.lacinan@rti.ci | Lu 1536 fois | Publié

L’UNICEF se propose d’octroyer 40 millions de dollars, soit 20 milliards de F CFA à la Côte d’Ivoire pour aider à la résolution des problèmes liés à ce secteur de l\'éducation, notamment l’enseignement secondaire et supérieur. C\'est l\'annonce faite par Carol Bellamy, Présidente du Conseil d’Administration du Partenariat Mondial pour l’Education et ancienne Directrice de l’UNICEF de 1995 – 2005 après une audience avec Président ivoirien Alassane Ouattara hier mardi 2 octobre 2012.

Elle a salué l’attachement et l’engagement du Président Alassane Ouattara en faveur de l’éducation et de la scolarisation des enfants en Côte d'Ivoire depuis son arrivée au pouvoir. Les progrès réalisés par les autorités ivoiriennes en la matière, selon Carol Bellamy augure de bonnes perspectives. C'est pour quoi, elle a félicité Kandia Camara et Cissé Ibrahim Bacongo, respectivement Ministres de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur pour le travail accompli. En effet, la distribution gratuite de kits scolaires dans le primaire à tous les écoliers ivoiriens, la construction de 3000 nouvelles classes et de onze nouveaux collèges pour cette année scolaire, ainsi que le recrutement de plusieurs milliers d'enseignants sont des actions concrètes qui devraient permettre à la Côte d'Ivoire de rattraper son retard et d'atteindre les objectifs du millénaire pour le développement, volet éducation. Les travaux de réhabilitation des Universités pour les mettre aux normes internationales et offrir à la Côte d'Ivoire des jeunes bien formés ont été aussi appréciés. A noter que le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) a été établi en 2002 comme un “pacte mondial” passé entre les pays à faibles revenus et les pays donateurs. Il vise à aider les pays à faibles revenus à atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement se rapportant à l’éducation, et accélérer la poursuite des objectifs de l’Éducation pour tous, qui sont de: développer l’enseignement préscolaire, de rendre l’enseignement primaire gratuit et obligatoire pour tous, de promouvoir l’apprentissage et l’acquisition des compétences nécessaires à la vie courante chez les jeunes et les adultes et entre autres atteindre la parité et l’égalité entre les sexes.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Zimbabwe: Mnangagwa réassigne 4 généraux à des postes diplomatiques

Arrêté pour corruption, le fils de l'ex-président du Mozambique reste en prison

Le port de San Pedro et Afrique pesage CI engagés à appliquer le règlement 14 de l’UEMOA

Une Journée pour promouvoir l’innovation agricole durable en Côte d’Ivoire

Une charte sur la gestion des feux de brousse validée à Oumé