Le Conseil Général d'Aboisso prévoit près d'un milliard de F CFA d'investissement d'ici 2015.
0
 

Écouter
Le Conseil Général d'Aboisso prévoit près d'un milliard de F CFA d'investissement d'ici 2015.

Le Conseil Général d'Aboisso prévoit près d'un milliard de F CFA d'investissement d'ici 2015.

Envoyé spécial à Aboisso, Didier N\'Doli|d.ndoli@r | Lu 1571 fois | Publié

Un milliard de F CFA seront investis d\'ici 2015 par la Conseil Général d\'Aboisso dans l\'Est de la Côte d\'Ivoire. Ces investissements se feront dans les infrastructures sociaux de base. C\'est ce qui ressort des délibérations de Conseil Général présidées par Aka Aouelé. Les 23 conseillers généraux ont adopté à l’unanimité le budget triennal du Conseil général au cours d\'une réunion.

Les secteurs de l’éducation, la santé et les infrastructures économiques constituent les priorités avec le budget prévisionnel adopté inscrit dans le programme triennal pour 2013-2014 et 2015. "Il vise à renforcer l’accessibilité à l’éducation de base et secondaire, à améliorer l’accessibilité aux services sanitaires et à renforcer les infrastructures économiques du Département", a indiqué Aka Aouélé. En plus des secteurs suscités, il est prévu des investissements dans des actions socio-culturelles. Coût de ces investissements trente-neuf millions de F CFA (39 000 000 F CFA) qui vont servir à la prise en charges scolaires des écoliers et élèves, ainsi qu'à des subventions aux associations de jeunes. A noter que dans le cadre du réaménagement et du nouveau découpage territorial, les autorités ivoiriennes ont décidé de la suppression des Conseils Généraux à compter du mois de février 2013 pour faire place aux Conseils Départementaux.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

Burkina : un ancien proche de Compaoré annonce sa candidature à la présidentielle de 2020

Niger: 7 soldats tués dans des combats avec Boko Haram

Une caravane de formation gratuite en digital lancée à Bondoukou