Le réchauffement va rétrécir les poissons
0
 

Écouter
Le réchauffement va rétrécir les poissons

Le réchauffement va rétrécir les poissons

NotreMonde.net | Lu 1436 fois | Publié

Les poissons paient déjà un très lourd tribut à la surpêche. Dans de nombreuses régions des océans, les «stocks» sont surexploités depuis des décennies. Mais le réchauffement climatique dû à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre pourrait aussi avoir un impact sur leur développement. Des chercheurs de l’université de Vancouver (Canada) ont calculé qu’ils pourraient perdre d’ici à 2050 entre 14 % et 24 % de leur poids moyen maximum actuel. L’étude publiée en ligne le 29 septembre par la revue Nature Climate Change porte sur 600 espèces. Pour leurs calculs, ils se sont basés sur le scénario le plus pessimiste du Giec (Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat). «Nous avons été surpris de trouver une diminution aussi importante, confie William Cheung, qui a piloté l’étude. Les poissons marins sont généralement connus pour réagir au changement climatique en modifiant leur distribution et leur saisonnalité. Mais, visiblement, il manquait une grosse pièce au puzzle.» L’impact du changement climatique sur les poissons est complexe. En effet, le réchauffement entraîne une augmentation de la température de la surface des océans ainsi qu’une diminution de la teneur en oxygène de l’eau de mer. Or l’élévation de la température de l’eau active le métabolisme des poissons qui, du coup, ont besoin de plus d’oxygène. Faute d’en trouver suffisamment, ils ne vont pas grossir. Au milieu du siècle, on devrait donc trouver des poissons tropicaux vers les hautes latitudes mais ils seront moins gros que leurs congénères actuels. Ils pondront moins d’œufs, qui seront aussi plus petits, ce qui pourrait avoir des conséquences sur leur survie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Venezuela : Maduro accuse l'ambassadeur de France d'ingérence

L’hôpital général et les centres de santé de Sassandra bientôt réhabilités (Premier ministre)

L’Hôpital général de Ouaninou inauguré par le ministre Moussa Sanogo

Libye: "nous n'avons pas de partenaire de paix", déplore le gouvernement

Nigeria: 30 personnes tuées par des bandits dans le Nord-Ouest