Gendarmerie:Les nouveaux officiers et sous-officiers ivoiriens appelés à éviter le racket
0
 

Écouter
Gendarmerie:Les nouveaux officiers et sous-officiers ivoiriens appelés à éviter le racket

Gendarmerie:Les nouveaux officiers et sous-officiers ivoiriens appelés à éviter le racket

AIP | Lu 1884 fois | Publié

Six cent seize nouveaux officiers et sous-officiers gendarmes ivoiriens ont été baptisés ce jeudi, après deux ans de formation à l’école de la gendarmerie nationale d’Abidjan, lors d’une cérémonie au cours de laquelle ils ont été appelés à \"éviter\" le racket.

"Que le racket, qui entache l’image et l’honorabilité de notre pays, soit banni de vos pratiques ; je veux que vous soyez des gendarmes dont le cœur, l’esprit et l’action défendent et illustrent l’intégrité, la justice, la compétence", a exhorté la Grande chancelière de l’ordre nationale, Pr Henriette Dagri Diabaté, à l’adresse de ces gendarmes, dont 40 officiers et 576 sous officiers, en présence du président Alassane Ouattara. "Evitez le racket qui dégrade et corrompt l’homme", a pour sa part appuyé le ministre ivoirien délégué à Défense, Paul Koffi Koffi, appelant les gendarmes à se mettre au service de l’Etat. Les nouveaux officiers ont été baptisés "promotion Henriette Dagri Diabaté", quand les sous-officiers ont été baptisés "Promotion Ehui Ehui Alphonse", du nom d’un gendarme tombé sur le champ d’honneur. Ces appels interviennent à un moment où des voix se lever de plus en plus contre le racket des forces républicaines de Côte d’Ivoire à travers le pays. Mardi, les chauffeurs de taxis communaux de Sikensi, dans le sud, avait marqué, à cet effet, un arrêt de travail, avant de reprendre le service mercredi. Plusieurs usagers de l’axe Abidjan-Grand Bassam se plaignent également ces temps-ci de la résurgence de ce fléau.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus : L’Arabie saoudite suspend l’entrée des pèlerins sur son territoire

Donald Trump affirme qu'une large propagation du coronavirus aux Etats-Unis n'est pas "inévitable"

Tiassalé : Un homme écope de 24 mois de prison pour attentat à la pudeur sur mineur de 8 ans

Le préfet de Béoumi veut “sauvegarder” les acquis de paix et de cohésion sociale

La gendarmerie nationale intercepte un camion de produits agricoles détournés à Daloa