Le Ministre Babaud Darret réconforte les blessés du camp de Duekoué soignés aux CHU de Treichville
0
 

Écouter
Le Ministre Babaud Darret réconforte les blessés du camp de Duekoué soignés aux CHU de Treichville

Le Ministre Babaud Darret réconforte les blessés du camp de Duekoué soignés aux CHU de Treichville

Didier N\'Doli | d.ndoli@rti.ci | Lu 1555 fois | Publié

Le Ministre Babaud Darret a visité le jeudi 10 Octobre les victimes des attaques survenues dans les camps des déplacés de Duekoué pour s’enquérir de leur état après les interventions chirurgicales suivies par deux blessés particuliers.

Les attaques survenues le 20 juillet 2012 dans le camp de déplacés de Duekoué à l’ouest de la Côte d’Ivoire ont fait une dizaine de morts et des blessés graves. Dépêché sur les lieux du drame par le gouvernement, M. Matthieu Babaud DARRET, Ministre des Ex-Combattants et des Victimes de Guerre, a traduit la compassion du gouvernement et son soutien aux victimes et à leurs familles. Le Ministre BABAUD DARRET, s’est donc rendu le Jeudi 10 Octobre pour exprimer son soutien aux blessés transportés au CHU de Treichville pour des traitements spéciaux. Il s’est entretenu avec chaque malade comme un bon père et leur a souhaité un prompt rétablissement. Poursuivant son action d’assistance à ces familles, conformément à ses missions, le Ministère des Ex-combattants et des victimes de guerre, vient de prendre en charge les frais des interventions chirurgicales de deux blessés graves de l’affrontement de Nahibly, transférés, au Centre Hospitalier Universitaire de Treichville depuis le 24 juillet 2012. Après trois mois de cohabitation dans la même salle de soins, ces deux victimes du camp de Nahibly, appartenant aux deux groupes ethniques antagonistes de de Duékoué, sont les témoins vivants des conséquences néfastes de la guerre, mais aussi de la possibilité pour tous, de vivre ensemble. Saisissant cette occasion, il a exhorté les victimes de guerre à la réconciliation et à la paix. Il a aussi promis de prendre en compte la réinsertion socioéconomique des deux patients après leur guérison totale. Le Ministre a enfin lancé un appel à la mobilisation de tous autour des victimes de guerre car les cas que ses services s’attèlent à soulager sont nombreux. Pour preuve, la prise en charge de ces deux personnes, relève de la synergie des efforts du gouvernement, des organismes humanitaires et des personnes de bonne volonté. ‘’Je remercie Le ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA et Médecins sans frontières ainsi que le service stomatologie du CHU de Treichville pour toute l’aide qu’ils nous ont apporté et qu’ils ont donné aux victimes’’. C’est sur ces mots que le Ministre Babaud a quitté les lieux après un réconfort très apprécié par les malades.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: manœuvres militaires pour contrer le terrorisme au Sahel

Nigeria: deux soldats tués par Boko Haram dans le nord-est

Les cadres du Bounkani invités à aider à l’insertion professionnelle des jeunes

Vers l’introduction de l’agriculture biologique dans la région du Tchologo

Des cadres africains renforcent leurs capacités en commerce international à Abidjan