Le gouvernement veut moderniser le système national de l'état-civil
0
 

Écouter
Le gouvernement veut moderniser le système national de l'état-civil

Le gouvernement veut moderniser le système national de l'état-civil

AIP | Lu 2215 fois | Publié

Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi, au cours de sa réunion hebdomadaire du Conseil des ministres tenue à la fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro, un projet de loi relatif à la modernisation du système national de l’état-civil avec des réformes fortes et innovantes portant sur la sécurisation et l’enregistrement des actes d’état-civil (naissance, mariage, décès, etc.).

Dans son point de presse d’après Conseil, le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, porte-parole du gouvernement, a annoncé l’adoption d’un projet de loi en la matière qui sera bientôt soumis à l’examen devant le parlement en vue d’apporter des réformes innovantes dans la sécurisation et l’enregistrement des actes de l’état-civil.

Le Conseil des ministres a, par ailleurs, adopté un projet de décret prorogeant le mandat des conseillers régionaux et municipaux jusqu’à la date d’installation des nouveaux qui seront élus avant le 31 décembre 2018.

Elus le 21 avril 2013 pour cinq ans, le mandat des élus des collectivités décentralisées devraient prendre fin dans quelques jours sans que de nouveaux scrutins n’aient pu se tenir sous toute l’étendue du territoire national, a-t-on constaté.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ethiopie: 66 soldats condamnés à des peines de prison

Gabon: la police disperse une marche de partisans de l'opposant Jean Ping

Bilan à mi-parcours du PND 2016-2020 dans la région de San Pedro

Plus de 7 000 électeurs attendus aux municipales partielles à Rubino

Les populations de Man sensibilisées à connaître leur statut sérologique