La pièce de 250 FCFA divise commerçants et établissements financiers de Divo
0
 

Écouter
 La pièce de 250 FCFA divise commerçants et établissements financiers de Divo

La pièce de 250 FCFA divise commerçants et établissements financiers de Divo

Aip | Lu 2310 fois | Publié

Divo, 27 avr (AIP) – Les commerçants et responsables d’établissements financiers de Divo se sont rejetés mutuellement la responsabilité du blocage de la circulation de la pièce de 250 francs CFA mercredi, au cours d’une rencontre convoquée par le préfet de la région du Lôh-Djiboua, préfet du département de Divo, Kouakou Assoma.

Les différents responsables des banques ont affirmé la main sur le cœur qu’ils acceptent ces pièces imputant la responsabilité de la situation aux commerçants et populations elles-mêmes qui la refuseraient.

« Je voulais m’assurer que cette pièce est valable. Comme c’est le cas, nous allons sensibiliser nos populations afin qu’elles n’aient aucune crainte à l’utiliser », a déclaré le préfet après avoir écouté toutes les parties.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un forum favorise l’initiation de 2.3 millions de jeunes africains au numérique

Un partenariat pour booster la politique de scolarisation de 100% des enfants

sept professeurs affectés au lycée moderne de Bangolo réduisant ainsi le déficit dont souffre cet établissement secondaire.

Plus de deux milliards de FCFA reversés à des retraités militaires et gendarmes

Le préfet du département de Korhogo et de la région du Poro, Daouda Ouattara, a annoncé son départ de la ville de Korhogo pour d’autres fonctions