Le gouvernement ivoirien veut réorienter son appui à la presse (Ministre)
0
 

Écouter
Le gouvernement ivoirien veut réorienter son appui à la presse (Ministre)

Le gouvernement ivoirien veut réorienter son appui à la presse (Ministre)

AIP | Lu 1693 fois | Publié

Le gouvernement ivoirien qui depuis 2007 apporte un soutien financier à la presse écrite, envisage certainement de réorienter les années à venir, ce soutien, a déclaré jeudi à l’immeuble Postel 2001 à Abidjan, le ministre de la Communication sortant, Bruno Nabagné Koné.

« L’Etat apporte depuis 2007 un soutien à la presse à travers la prise en charge de l’impression. En 2017 se sont près de 1,4 milliards de FCFA qui ont été dégagés. Pour l’avenir, ce niveau de soutien de notre point de vue sera maintenu, quitte à être réorienté pour être plus efficace », a indiqué Bruno Koné, lors de la cérémonie de passation de charge avec son successeur, Sidi Tiémoko Touré.

Selon lui, le marché de la presse étant en décroissance régulière, des efforts restent à faire pour améliorer le contenu des publications et booster ce secteur. « Nous avons des journaux qui, aujourd’hui, ne vendent que 7% de ce qu’ils impriment. S’ils payaient, je pense qu’ils ne produiraient pas autant d’exemplaires que le marché ne puisse absorber. Parce qu’après il faut rejeter tous ces déchets et finalement tout le monde y perd », a-t-il déploré.

Le ministre de la Communication et des Médias a salué les actions menées par son prédécesseur, Bruno Koné, appelé désormais à diriger le département de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme. « Vous avez su donner ses lettres de noblesse à ce département et je puis vous assurer de notre détermination à pérenniser ces acquis », a déclaré M. Touré.

La cérémonie de passation de charges s’est déroulée en présence du secrétaire général adjoint du gouvernement ainsi que des collaborateurs des deux ministres.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Elections en RDC: l'opposant Fayulu empêché de tenir meeting à Lubumbashi

Présidentielle au Sénégal: l'ex-maire de Dakar joue son va-tout judiciaire le 20 décembre

Un embouteillage sur le 3e pont d'Abidjan dans le sens Marcory-Cocody à la suite d'un carambolage (Témoins).

Le Gabon touché par des grèves partiellement suivies

Somalie: abandon de la motion de censure contre le président