Affoussiata Bamba-Lamine au CNP et la HACA: " La libéralisation s' impose à nous "
0
 

Écouter
Affoussiata Bamba-Lamine au CNP et la HACA:

Affoussiata Bamba-Lamine au CNP et la HACA: " La libéralisation s' impose à nous "

Didir N\'Doli|d.ndoli@rti.ci | Lu 1656 fois | Publié

Le Conseil National de la Presse CNP et la Haute Autorité de Communication et de l\' Audiovisuel HACA ont reçu la visite de la Ministre de la Communication Mme Affoussiata Bamba-Lamine hier Jeudi 13 Décembre 2012.

Cette visite avait pour but premier de voir les réalités que ces structures vivent au quotidien. Pour Mme la Ministre, l'existence de ses structures est capitale. C'est le CNP ( conseil national de la presse) qui a accueilli en premier Mme Affoussiata Bamba-Lamine . Après sa visite, elle a salué le travail accompli par les dirigeants. '' Je salue l' indépendance affirmée par le Conseil. Le CNP doit jouer un rôle important dans le processus de réconciliation en veillant à l' application stricte de son cahier de charge''. La liberté de la presse doit s' affirmer en tout temps, cependant cette liberté ne doit pas occulter la responsabilité des journalistes. A-t-elle soulignée. En ce qui concerne la presse en ligne qui demeure une grande inconnue, Mme la Ministre a souhaité que le Conseil puisse prendre des mesures idoines pour réguler ce secteur. A la HACA (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle), où est s' est rendue par la suite, Affoussiata Bamba a dit sa fierté de voir que toutes les dispositions ont été prises pour que la libéralisation de l' espace audiovisuel et le passage de l' analogie au numérique soit une réalité. C' est à juste titre qu'elle chaleureusement félicité M. Ibrahim Sy Savané, Président de cette instance. " La libéralisation s' impose à nous ", a dit la Ministre avant de préciser c'est un travail d' équipe qui doit être effectué par le gouvernement et la HACA. Le Président Sy Savané, s' est dit heureux de la visite de la tutelle qui prend ainsi conscience de l' enjeu de la libéralisation de l' espace audiovisuel. Il a souhaité à cet effet que le gouvernement fasse diligence pour accélérer la procédure de libéralisation. La Ministre de la Communication a promis que le gouvernement veillera a ce que ce dossier voit plus rapidement le jour.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nouveau coronavirus : "plus de 100 cas" en Italie, selon le président de Lombardie

Coronavirus: l'Iran annonce trois nouveaux morts parmi 15 nouveaux cas

La lutte contre les avortements clandestins enregistre des «avancées» en Côte d'Ivoire (Ong)

Présidentielle au Togo: le domicile d'un opposant encerclé par les forces de l'ordre (gouvernement, témoins)

Bouna : Un vendeur ambulant écope de cinq ans de prison pour tentative de viol d’une élève