Mariatou Koné exprime la compassion du gouvernement aux parents des victimes de l’incendie de Yopougon
0
 

Écouter
Mariatou Koné exprime la compassion du gouvernement aux parents des victimes de l’incendie de Yopougon

Mariatou Koné exprime la compassion du gouvernement aux parents des victimes de l’incendie de Yopougon

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 1488 fois | Publié Il y a 14 jour(s)

Mariatou Koné s’est rendue dans l’après-midi du mardi 27 septembre 2018 à Yopougon Toits-Rouges. La ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, y était pour traduire la compassion de la nation ivoirienne aux parents des victimes de l’incendie déclenché dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 novembre dernier qui a fait 8 morts.

Une enveloppe de 5 millions FCFA a été remise à la famille pour faire face aux charges funéraires, geste traduisant le « yako » du gouvernement. Mariatou Koné, sur les lieux du sinistre, a pu se rendre compte de l’horreur et de la grandeur des dégâts. « Il est très douloureux de perdre 8 personnes d’une même famille. Nous mesurons toute votre peine et sachez que nous portons aussi ce deuil » a-t-elle dit aux parents des victimes. Parents qui, au nombre de 3, étaient absents du domicile au moment du drame.

Prenant la parole au nom de la famille, Togbo Hedou Herman dit DJ Mano Mano a salué ce geste et remercié la ministre pour sa présence à leurs côtés. « Cela est le témoignage que nous ne sommes pas seuls dans le malheur qui nous frappe » a-t-il déclaré. La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté a également remis la somme de 500.000 FCFA au conseil de gestion de la cité.

Pour rappel, 08 membres d’une même famille dont l'âge varie entre 7 et 30 ans, ont péri dans l’incendie de leur maison dans la cité policière de Yopougon Toits-Rouges. Les causes de l’incendie restent pour l’instant inconnues.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un ferronnier perturbateur des cours à Bouna mis aux arrêts

France : la justice saisie après une enquête d'Al-Jazeera sur le groupe Génération Identitaire

Une femme nommée pour la première fois à la tête d'Air France

Tanzanie: deux sociétés égyptiennes pour construire un barrage controversé

Egypte: le journaliste Waël Abbas libéré après sept mois de détention