Le ministère de l’éducation nationale et la Fondation Didier Drogba s’engagent pour la promotion de l'alphabétisation numérique
0
 

Écouter
Le ministère de l’éducation nationale et la Fondation Didier Drogba s’engagent pour la promotion de l'alphabétisation numérique

Le ministère de l’éducation nationale et la Fondation Didier Drogba s’engagent pour la promotion de l'alphabétisation numérique

Dorcas Loba (Stagiaire) | Lu 1748 fois | Publié

Le ministère de l’Education nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, a signé ce mercredi 08 mai 2019, une convention avec la Fondation Didier Drogba pour la promotion de l’alphabétisation numérique en Afrique. Ce projet vise à réduire le taux d’analphabétisme en Côte d’Ivoire puis en Afrique à travers la culture numérique.

Cette action entreprise en collaboration avec la Fondation Didier Drogba s’inscrit dans le programme de développement du pays par la formation de 5 millions de personnes en trois ans.

L’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba s’est dit « honoré d’avoir l’opportunité d’être associé au ministère de l’Education pour travailler ensemble au développement du pays ». Pour madame la ministre Kandia Camara, « ce projet permettra à ces populations au sortir de leur formation d’être des acteurs du développement en Côte d’Ivoire et en Afrique ».

Avec 43% d’analphabètes que compte la population ivoirienne, l’Etat de Côte d’Ivoire entend par ce projet réduire ce taux relativement élevé, par la promotion de l'alphabétisation numérique.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Chine: Au moins 14 morts et disparus après des glissements de terrain

Covid-19: plus de 550.000 morts dans le monde (AFP)

Les examens de fin d’année 2019-2020 de la formation professionnelle prévus en deux phases

Covid-19 : Six individus interpellés au commissariat de Noé pour violation de la mesure de fermeture des frontières terrestres

La disparition d’Amadou Gon Coulibaly crée un vide dans la ville de Korhogo et dans la région du Poro