Coronavirus : Un cas suspecté à Abidjan sous contrôle
0
 

Écouter
Publicite
Coronavirus : Un cas suspecté à Abidjan sous contrôle

Coronavirus : Un cas suspecté à Abidjan sous contrôle

Ange Yao / RTI Info | Lu 4405 fois | Publié

Une étudiante de 34 ans arrivée le samedi 25 janvier à Abidjan en provenance de Pékin en Chine sur un vol Turkish Airlines présente des signes de grippe. Elle a été isolée et des prélèvements ont été effectués par les services de santé. Les résultats sont attendus pour un diagnostic final selon un communiqué rendu public par le Ministère de la Santé ce dimanche.

L’étudiante résidant à Pékin depuis 5 ans, présente depuis 4 jours une grippe, une toux, un écoulement nasal et des difficultés respiratoires.

Informés de la situation, des agents de santé du CHU de Treichville, du SAMU et de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP) se sont rendus immédiatement à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny pour la prise en charge du malade. Des prélèvements biologiques ont été faits pour une analyse médicale.

Les autorités sanitaires rassurent que son état est stable, mais pressentent par ailleurs un cas de pneumonie à coronavirus.

En attendant le résultat final des analyses du cas suspecté, le Ministère de la santé et de l’hygiène publique appelle les populations au respect des mesures de prévention notamment le lavage fréquent des mains et d'évite tout contact non protégé avec des animaux délévage ou sauvages.

Un numéro vert gratuit (143) est mis à la disposition des populations pour répondre à toute préoccuaption précise ledit communiqué.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | Présidentielle 2020 : Plus de trois millions d’électeurs ont retiré leurs cartes (Communiqué)

Présidentielle 2020 : L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour le scrutin

Le Gouvernement ivoirien apporte un appui à la mise à niveau des entreprises industrielles dans la filière ananas

Présidentielle 2020 : La plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections (POECI) appelle à la fin des violences

Manifestations en Angola : une centaine d'arrestations (gouvernement)

Publicite
Publicite