Appel à un soutien financier à l’ INP-HB pour accélérer sa réponse citoyenne face au coronavirus
0
 

Écouter
Appel à un soutien financier à l’ INP-HB pour accélérer sa réponse citoyenne face au coronavirus

Appel à un soutien financier à l’ INP-HB pour accélérer sa réponse citoyenne face au coronavirus

AIP | Lu 8465 fois | Publié

L’équipe d’enseignants-chercheurs de l’institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro qui présentait vendredi les ambitions de l’établissement dans le cadre d’une réponse citoyenne à la crise du coronavirus a appelé les autorités à se pencher rapidement sur la question du financement de ses activités.

« Nous en avons la capacité, nous avons les équipements, nous avons le matériel humain capable d’effectuer le travail et nous voulons le dire à nos autorités qui sont là. Nous voulons juste le financement », a déclaré un des chercheurs, professeur Yao Benjamin.

Mis à l’essai par le directeur de l’INP-HB, les chercheurs ont sorti une solution et un gel hydro alcoolique dont l’ultra efficacité a été confirmée.

Le test microbiologique  montre une efficacité de plus de 99,99% . Il s’agit donc d’un produit qui respecte les normes sanitaires et qui peut être utilisé pour désinfecter les mains et désinfecter les sites.

« Pour ce qui concerne ces solutions ce n’est pas de la recherche en tant que telle car  les formules existent, ce ne sont pas des choses nouvelles. Mais ce qui importe ici c’est notre capacité à en produire à grande échelle pour soulager les populations », précise l’enseignant.

L’enjeu ici c’est que fabriqués localement, ces produits pourront être accessibles aux revenus modestes en ces temps de flambée sauvage des prix.

« La Côte d’Ivoire est un grand producteur de noix de cajou dont la pomme, un déchet, soit 6 à 10 millions de tonnes nous sert à produire du jus riche en vitamine C et en Zinc qui pourrait être utilisé par les populations», a-t-il ajouté.

Par ailleurs les chercheurs de l’institut explorent deux importantes autres voies, à savoir la gestion d’un système d’information juste sur le coronavirus en Côte d’Ivoire et la recherche d’un traitement.

Ainsi, Docteur Koua Dominique   propose un système intégré qui a pour mission de faire une veille médiatique. Recenser l’ensemble des informations recueillies dans les médias et apporter une réponse satisfaisante.

Le site permettra de donner une situation épidémiologique en temps réel sur le plan national. Une cartographie de l’évolution de la situation pour emmener les gens à prendre conscience de la gravité de la situation et à prendre des mesures.

A côté de cela d’autres chercheurs ont lancé une phase de calcul et de simulation moléculaire.

« L’enjeu est sanitaire. Nous voulons contribuer à traiter cette question. Nous faisons l’inventaire de  molécules possibles afin de trouver celle qui va s’avérer efficace pour traiter le Covid 19 », a révélé professeur N’zué non sans préciser que l’INP-HB dispose d’une usine-école avec des équipements modernes.

Au nom du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Acray Zingbé a salué le savoir-faire de cet institut de référence et promis que de bonnes nouvelles existent et qui ne seront officialisées que par le ministre Albert Mabri Toikeusse lui-même.

 

52 minutes pour Comprendre numéro exclusif sur la Maternité de l'Hôpital de Port-Bouet

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Cameroun: libération de 3 bénévoles arrêtés pour distribution de masques et gel hydroalcoolique

Taïwan: la Cour constitutionnelle dépénalise l'adultère

Il n'a pas été demandé à Adesina de démissionner (Bureau des gouverneurs de la Banque Africaine de Développement)

1800 commerçants recensés dans la Marahoué pour bénéficier du fonds d’appui COVID-19

L’imam Traoré Mamadou désigné nouveau guide de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire (Cosim)