13 morts et une vingtaine de maisons détruites à Anyama après un glissement de terrain (Bilan provisoire)
0
 

Écouter
Publicite
13 morts et une vingtaine de maisons détruites à Anyama après un glissement de terrain (Bilan provisoire)

13 morts et une vingtaine de maisons détruites à Anyama après un glissement de terrain (Bilan provisoire)

Boris Odilon Blé | Lu 5621 fois | Publié

13 morts et une vingtaine de blessés. C’est le bilan provisoire dressé par la Police nationale suite à un éboulement de terre provoqué par les fortes pluies qui sont tombées sur Anyama ce jeudi 18 juin 2020.

De source policière, le glissement de terrain est survenu très tôt ce jeudi aux environs de 10H au quartier RAN d'Anyama, suite à la forte pluie qui tombait sur la commune. Les pluies torrentielles ont enseveli une vingtaine de maisons et déplacé plusieurs familles. Une partie de la voie ferrée a aussi été touchée par ce glissement de terrain la rendant hors de service.

Les Ministres de la Défense Hamed Bakayoko et de la Sécurité Vagondo Diomandé, se sont rendus sur les lieux ainsi que le Préfet d'Abidjan Vincent Toh Bi Irié.

« L'inaccessibilité des lieux rend difficile les opérations de recherche » a indiqué le Général Vagondo Diomandé avant d’ajouter que des recherches sont en cours « pour retrouver d'autres corps ensevelis dans les décombres ». Il a aussi adressé les condoléances du Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, aux familles des victimes et profiter pour demander aux populations de quitter les zones inondables.

Les sapeurs-pompiers, les pompiers civils, les éléments du District de Police d'Abobo, les agents de la Compagnie Républicaine de Sécurité 4 et de la Gendarmerie Nationale sont à pied d’œuvre pour sécuriser les lieux et extraire d’autres corps qui seraient piégés dans la boue.

 

Boris Odilon BLE

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: le Premier ministre d'Eswatini en Afrique du Sud pour des soins

Soudan: l'arrivée des réfugiés provoque un déboisement massif

Tchad: des radios cessent d'émettre après l'arrestation de journalistes et opposants

Algérie: trois islamistes armés tués (ministère de la Défense)

Insécurité en RDC: l'ONG Médecins sans frontières (MSF) se retire d'un territoire à l'Est

Publicite
Publicite