Le cargo à l'origine de l'intoxication à Abidjan en 2006 bientôt démoli
0
 

Écouter
Le cargo à l'origine de l'intoxication à Abidjan en 2006 bientôt démoli

Le cargo à l'origine de l'intoxication à Abidjan en 2006 bientôt démoli

AFP | Lu 1109 fois | Publié

Le Probo Koala, cargo à l\'origine du déversement en 2006 à Abidjan de résidus toxiques qui avaient causé la mort de 17 personnes, \"va être démoli dans les semaines qui viennent en Chine\", a indiqué jeudi l\'association Robin des Bois.

Cantonné aux eaux asiatiques ces dernières années, le cargo "vient d'arriver au chantier de démolition de Taizhou, sur le (fleuve) Yangtsé" où il va être démoli dans "les semaines qui viennent", selon l'ONG de défense de l'environnement. La démolition du navire, qui a depuis changé de nom à plusieurs reprises, nécessite des "précautions sanitaires", a-t-elle souligné. En août 2006, le déversement des résidus toxiques avait causé la mort de 17 personnes et près de 100.000 intoxications à Abidjan, selon la justice ivoirienne. La multinationale de courtage pétrolier et transport maritime Trafigura, affréteur du navire, a toujours nié qu'il ait provoqué décès et maladies graves. En décembre 2011, la cour d'appel d'Amsterdam avait condamné la société à une amende d'un million d'euros, estimant que la société avait "manqué à son obligation de révéler le caractère dangereux des déchets" et "exporté illégalement les déchets vers la Côte d'Ivoire". Selon un rapport publié en septembre 2012 par les ONG Amnesty international et Greenpeace, le déchets, comprenant du mercaptan, étaient générés par le lavage à la soude caustique de grands volumes de pétrole non-raffiné.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Lancement des travaux de construction de la route de l’aéroport de San Pedro

Le projet d’appui à la réintégration des ex-refugiés ivoiriens au Libéria présenté à la ministre Mariatou Koné

Mariatou Koné se réjouit de l’ouverture du nouveau pont « Yaka » à Tabou

A Béoumi, chrétiens et musulmans prient pour ” le pardon et le vivre ensemble “

Le ministre Sidi Touré sensibilise pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale à Bouaké