Conflits communautaires à Dabou : Le Général Apalo Touré Alexandre appelle à la retenue
0
 

Écouter
Publicite
Conflits communautaires à Dabou :  Le Général Apalo Touré Alexandre appelle à la retenue

Conflits communautaires à Dabou : Le Général Apalo Touré Alexandre appelle à la retenue

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 5314 fois | Publié

Le Général de Division, Alexandre Apalo Touré, Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale s’est rendu à Dabou après les échauffourées du mardi 20 et mercredi 21 octobre 2020. Dans cette localité, située à une cinquantaine de kilomètres d’Abidjan, capitale économique ivoirienne, Apalo Touré a appelé les différents protagonistes à la retenue et au calme.

Arrivé dans la capitale de la région des Grands Ponts, dans la soirée du mercredi 21 octobre 2020, le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale s’est entretenu avec les différentes communautés en conflit.

Le Général Alexandre Apalo Touré après avoir échangé avec les différentes parties a appelé au calme et à la retenue tout en les exhortant à réinstaurer le climat de paix et du parfait vivre ensemble qui a toujours régné dans la cité du Leboutou. Et pour réussir ce pari, le patron de la Gendarmerie nationale, a exhorté les communautés à faire preuve de "sagesse et de maturité", afin d'éviter tout conflit dont les conséquences pourraient être désastreuses pour toute la nation.

Il a également demandé aux différentes communautés de ne pas "se fier aux rumeurs distillées intentionnellement sur les réseaux sociaux pour inciter les différentes communautés à se méfier désormais l'une de l'autre".

Il faut souligner que le Commandant Supérieur, a, dès son arrivée, réussit à ramener les différents belligérants à la table du dialogue pour des échanges productifs, notamment à Dabou et à Debrimou.

Faut-il le rappeler, le Général Alexandre Apalo Touré, s’est déjà rendu à Bongouanou et Bonoua, où des affrontements entre les communautés de ces localités se sont produits, suite à l’appel à manifester, lancé par les partis d’opposition contre le nouveau mandat de l’actuel Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Source : SERCOM Gendarmerie Nationale.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également