Levée du mot d'ordre de grève dans l'enseignement ce matin.
0
 

Écouter
Levée du mot d'ordre de grève dans l'enseignement ce matin.

Levée du mot d'ordre de grève dans l'enseignement ce matin.

Intersyndicale du secteur Education/Formation (Ise | Lu 1026 fois | Publié

Après avoir rencontré les différents ministres de tutelle, le ministre du Plan et du développement et le Premier ministre, l’Intersyndicale du secteur Education/Formation (Isef), a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève pour laisser place au comité de négociation dont la mise en place a été faite par le Premier ministre. La déclaration ci-dessous a été lue par N’dri Kouamé Benjamin, président de l’Isef.

Depuis le lundi 04 février 2013, les Enseignants du préscolaire, du primaire, du secondaire général, technique et professionnel, des Cafop, des Ifef et autres personnels assimilés Enseignants de Côte d’Ivoire observent un arrêt de travail massivement suivi. C’est le lieu pour l’ISEF de féliciter l’ensemble des Enseignants de Côte d’Ivoire pour leur mobilisation exceptionnelle. Consécutivement à cet arrêt de travail, le samedi 09 février 2013, l’Isef a eu une rencontre avec Monsieur le Premier ministre, ministre de l’Economie et des finances en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires, sociales, de la Solidarité et de la Formation professionnelle, du ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et du ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida. Cette rencontre fait suite à celle du jeudi 07 février 2013 avec le ministre d’Etat, ministre du Plan et du développement. Au cours de cette rencontre, le Premier ministre a décidé de la mise en place d’un comité interministériel de négociation à l’effet d’examiner avec bienveillance nos propositions. Ce comité qui se réunira pour la première fois le vendredi 15 février 2013 à 18 heures à la Primature devra être présidé par le Premier ministre lui-même et composé des ministères techniques à charge d’Education/Formation, du Ministère de la Fonction Publique et de la Reforme administrative et du ministère de l’Economie et des finances. Suite à ces échanges et à la demande du Premier ministre, l’Isef, réuni en Assemblée générale des Secrétaires généraux le samedi 09 février 2013 de 14 heures 40 minutes à 17 heures 20 minutes: 1- Décide de suspendre son mot d’ordre de grève à compter de ce jour, pour permettre au comité de négociation de travailler dans la sérénité et avec efficacité. 2- Appelle tous les enseignants et assimilés de Côte d’Ivoire à reprendre le travail dès le lundi 11 février 2013 à 7 heures. 3- Demande que cessent sur toute l’étendue du territoire national toutes les poursuites, les mesures de rétorsion et autres tracasseries à l’encontre de ses militants. 4- Demande à tous les Enseignants de rester à l’écoute de la direction de l’Isef. Fait à ABIDJAN, le 10 Février 2013 Pour l’Isef Le Président N’dri Kouamé Benjamin
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le secrétaire d’Etat en charge de la Promotion des PME, Félix Anoblé annonce un financement global de 15 milliards FCFA pour les PME.

Lancement officiel des activités du programme d’appui aux réformes institutionnelles et à la modernisation de l’Etat

Attentats au Sri Lanka: le leader radical Zahran Hashim était l'un des kamikazes

Xi Jinping décerne un titre universitaire à son "ami" Poutine

Cyclone au Mozambique: au moins 1 mort et de nombreux dégâts selon un premier bilan