Nouveau code de déontologie: Un séminaire de formation des responsables de médias.
0
 

Écouter
Nouveau code de déontologie: Un séminaire de formation des responsables de médias.

Nouveau code de déontologie: Un séminaire de formation des responsables de médias.

AIP | Lu 1044 fois | Publié

Des responsables de médias ivoiriens sont conviés à un séminaire de formation qui se tient mercredi et jeudi à Abidjan, dans le cadre de la vulgarisation du nouveau code déontologie des journalistes adopté le 23 février.

Cette session de formation est élargie aussi aux assistants de monitoring des instances de régulation et d’autorégulation des médias, précise une note d’invitation adressée à l’AIP.

A l’initiative de la Fondation pour les médias en Afrique de l’ouest (MFWA) une ONG sous-régionale basée à Accra, des professionnels des médias ivoiriens ont adopté un nouveau code dénommé \"Code de déontologie du journaliste en Côte d’Ivoire\" qui dispose de 22 articles retraçant les devoirs du journaliste et une dizaine de droits en dehors du préambule contrairement à l’ancien adopté en 1992 à Yamoussoukro qui comptait moins de dispositions, note-t-on.

Afin de contribuer au règlement de la crise ivoirienne imputée en partie aux médias, la Fondation pour les médias en Afrique de l’ouest avait initié une rencontre dans la capitale ghanéenne à l’intention des représentants du Conseil national de la presse (CNP), du Réseau des instances africaines d’autorégulation des médias (RIAAM), et de l’Observatoire de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie (OLPED), du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) et d’autres responsables de médias à l’issue de laquelle des recommandations ont été faites.

Parmi ces recommandations suivies dans leur exécution par un comité baptisé \"Comité du suivi des recommandations d’Accra (CSRA)\", figure l’activité de modification de l’ancien code de déontologie des journalistes de 1992, souligne-t-on.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les forces de défense et de sécurité exhortées à persévérer les bonnes attitudes pour redorer leur blason

Le Premier ministre annonce la reprise des discussions sur la réforme de la CEI

Six mois de prison à deux individus pour diffusion de fausses nouvelles de disparition de sexe à Bouna

Campagne anacarde 2019: Les magasins des acheteurs fermés depuis mercredi à Niakara

Mariatou Koné assure de la poursuite de l’opération d’indemnisation des victimes