Toute la communauté musulmane entame le début du jeûne
0
 

Écouter
Toute la communauté musulmane entame le début du jeûne

Toute la communauté musulmane entame le début du jeûne

Didier N'Doli | Lu 1014 fois | Publié

Avec comme avantage spirituel d'exercer l'homme à l'endurance et de fortifier sa volonté en lui enseignant l'autodiscipline, le jeûne musulman est prescrit par le Coran. En côte d'Ivoire, tous les fidèles musulmans ont communié tous ensemble dans les mosquées hier au soir pour entamer ensemble le début du jeûne musulman.

Le jeûne musulman a pour but premier d'enseigner aux musulmans la patience, la modestie et la spiritualité. "Croyants ! Le jeûne vous est prescrit, comme il l'avait été aux confessions antérieures. Ainsi atteindriez-vous à la piété." dit le Coran. Au cours de ce mois, les musulmans adultes ne doivent pas manger, ne pas boire et ne pas entretenir de relations sexuelles de l'aube au coucher du soleil. Selon le Recueil d'Ahmed, le jeûne préserve de l'enfer, tel un bouclier au combat. Le recueil de Boukhari et Mouslim ajoute que ''Celui qui jeûne un jour pour l'amour de Dieu, sera éloigné du feu, de la distance parcourue en 70 années. Il est à noter que durant ce jeûne qui durera 30 jours, les malades, les femmes enceintes ou qui allaitent, les femmes ou jeunes filles qui sont dans leur période menstruelle et les voyageurs, ainsi que tout individu dont ce jeûne pourrait mettre la santé en péril sont exemptés.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Samba Coulibaly, ex-maire élu de Daloa, nommé représentant du Président de la République au Conseil d'Administration du BNETD.

Lancement de la plateforme Refinitiv de Thomson Reuters pour la diffusion des flux des données boursières à Abidjan.

N'Gouan Aka Mathias, ex-Maire de Cocody, nommé représentant du Président de la République au Conseil d'Administration de la Poste de Côte d'Ivoire.

La réouverture de la poste de Tafiré permet l’accès des habitants à la presse écrite

Des populations de Dabakala suggèrent le raccordement de cette localité au fleuve Comoé pour résoudre les problèmes d’approvisionnement eau courante