Microsoft annonce la fin de XP et Office 2003 aux entreprises Sénégalaises
0
 

Écouter
Microsoft annonce la fin de XP et Office 2003 aux entreprises Sénégalaises

Microsoft annonce la fin de XP et Office 2003 aux entreprises Sénégalaises

Didier N'Doli avec Microsoft West Africa | Lu 1402 fois | Publié

Dévoilés aux publics à partir de 2001 et 2003, Windows XP et Office 2003 vont bientôt tirer leur révérence en 2014. C'est cette information que Microsoft Afrique de l'ouest annoncera officiellement dès le 16 juillet à toutes les entreprises Sénégalaises.

Windows XP et Office 2003 sont des supports utilisés par une grande marge de la population en Afrique Subsaharienne. Mais l'innovation étant, la firme de Bill Gates a donné naissance à d'autres logiciels tels que Vista, Windows 7, Windows 8 et Office 2007 et 2013. La Chambre de Commerce et d'industrie Sénégalaise et Microsoft se rencontreront dans la matinée du Mardi 16 juillet 2013. A cette occasion, l'Entreprise Américaine présentera non seulement les risques liés à la fin de ces deux produits, mais proposera également des solutions qui permettront à ces entreprises et aux entreprises de l'Afrique Subsaharienne d'effectuer des migrations et d'avoir ainsi des opportunités qu'offriront Windows 8 et le nouvel Office (2013 et 365) dernier né de sa génération. Il faut noter que la retraite de ces deux supports à savoir Windows XP et Office 2003 se fera officiellement à partir du 08 Avril 2014.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: testé positif il y a une semaine, Johnson prolonge sa quarantaine

L'Espagne a enregistré plus de 900 morts en 24h pour le deuxième jour consécutif.

Urgent | 04 nouveaux cas de maladie à coronavirus annoncés ce jour, portant à 194 le nombre de cas confirmés dont 15 guéris et 01 décès (Ministère de la Santé)

L’idée de dépistage systématique et massif est à l’étude. (Prof. Samba Mamadou, Directeur général de la Santé)

Urgent | Marcory et Cocody sont les communes les plus touchées. La ville d’Abidjan concentre 90% des cas confirmés. (Prof. Samba Mamadou, DG de la Santé)