Sénégal: appel à la mobilisation contre les maladies tropicales négligées
0
 

Écouter
Sénégal: appel à la mobilisation contre les maladies tropicales négligées

Sénégal: appel à la mobilisation contre les maladies tropicales négligées

MC.Morokro avec Apanews | Lu 1311 fois | Publié

Caractérisé par une augmentation du volume d'un membre ou d'une partie du corps causée par un œdème, l’éléphantiasis selon l’OMS fait partie des 17 infections qualifiées de maladies tropicales négligées à cause du manque d’attention à leur endroit alors qu’elles continuent d'handicaper ou de tuer. Un humain sur six souffre d’une ou de plusieurs de ces maladies.

Bien qu’elles soient très différentes les unes des autres sur le plan médical, les maladies tropicales négligées forment un groupe caractérisé par leurs liens étroits avec la pauvreté et leur prolifération dans les environnements tropicaux où de multiples infections chez un même individu sont fréquentes. Elles sont causées par divers pathogènes : des virus, des bactéries, des protozoaires, et des helminthes. Selon le Docteur sénégalais Alioune Badara LY, Chargé du Suivi-Evaluation des Maladies tropicales négligées qui sont entre autres la Filariose lymphatique ou éléphantiasis, la rage, la dengue, l’ulcère de Buruli, la lèpre, le trachome, le pian, la maladie de Chagas, la trypanosomiase humaine africaine et leishmaniose, l’onchocercose sont souvent constituées de conséquences telles que de grands handicaps ou la mort tout comme un manque à gagner dans la productivité économique. Les spécialistes des Maladies Tropicales Négligées affirment qu’elles constituent une entrave à l'atteinte des OMD en 2015. Une raison de plus pour une mobilisation générale plus accrue.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)

Afrique du Sud: 180 demandeurs d'asile détenus pour être entrés de force dans les bureaux du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR)

Nigeria: élections de gouverneurs sous tension dans deux Etats, trois tués