La recrudescence du phénomène des coupeurs de routes préoccupe l'ONUCI.
0
 

Écouter
La recrudescence du phénomène des coupeurs de routes préoccupe l'ONUCI.

La recrudescence du phénomène des coupeurs de routes préoccupe l'ONUCI.

Lacinan Ouattara | Lu 1307 fois | Publié

Avec les attaques répétées sur les axes routiers dans certaines parties de la Côte d'Ivoire, l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) se dit préoccupée, alors que la situation sécuritaire s'est beaucoup améliorée sur l'ensemble du territoire. C'est ce qui ressort du point de presse hebdomadaire de la porte-parole de l'ONUCI, Kadidia Ledron de ce jeudi 10 octobre 2013.

(...) Il est utile de rappeler que le phénomène des coupeurs de routes au niveau de plusieurs axes routiers reste préoccupant, a souligné la responsable onusienne. Elle a rassuré que la Force de l’ONUCI poursuivait sa contribution et son assistance aux forces de sécurité ivoiriennes, en étroite collaboration avec la Force Licorne, pour préserver un climat globalement paisible sur l’ensemble du territoire. La police des Nations Unies (UNpol) a également organisé plus de 1015 patrouilles de sécurisation et poursuivi sept (7) sessions de renforcement des capacités au profit de plus de 300 policiers et gendarmes ivoiriens. Sur le plan opérationnel, la Force de l’ONUCI a exécuté 1740 patrouilles terrestres et aériennes durant la semaine écoulée, dans les trois secteurs géographiques d’activités. La Force de l’ONUCI a également conduit des actions civilo-militaires et humanitaires. La question du Désarmement, Démobilisation et Réinsertion a été aussi évoquée au cours de ce point de presse au siège de l'Opération onusienne en Côte d'Ivoire. "Pour ce qui est de l’appui au Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR), l’ONUCI a pris part au lancement du projet intitulé « Commerce et artisans confirmés, en appui à l’Autorité pour le Désarmement la Démobilisation et la Réintégration (ADDR)", précise la porte-parole.. Le projet, selon l'ONUCI concerne 10.065 ex- combattants du Bas-Sassandra et a pour objectif, entre autres, d’aider à leur réintégration dans leur communauté.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Alassane Ouattara réaffirme l’engagement de son pays à poursuivre des réformes initiées dans les domaines retenus dans le cadre du Compact

Burkina: des agents de santé entament dix jours de grève à compter de ce mercredi

La BAD annonce des investissements dans les infrastructures sportives en Afrique

Les députés valident des crédits budgétaires de plus de 1360 milliards Fcfa à 11 ministères

Le ministre du Budget annonce le recrutement de 12.000 nouveaux fonctionnaires en 2020