Fêter l'Aïd-el-Kébir, un incroyable élan de solidarité
0
 

Écouter
Publicite
Fêter l'Aïd-el-Kébir, un incroyable élan de solidarité

Fêter l'Aïd-el-Kébir, un incroyable élan de solidarité

Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci | Lu 1805 fois | Publié

En Côte d'Ivoire comme partout ailleurs dans le monde entier toute la communauté musulmane célèbre l'Aïd-el-Kébir ce Mardi 15 Octobre.

L'Aïd-el-Kébir, aussi nommée Aïd-el-Adha, c'est à dire « la Fête du sacrifice », est l'une des célébrations les plus importantes de la foi musulmane. Elle commémore la soumission d'Abraham (Ibrâhîm en arabe) à la volonté de Dieu lorsque celui-ci lui demanda de sacrifier son fils Ismaël. L'Aïd-el Kébir, est avant tout un incroyable élan de solidarité Le don fait partie des cinq piliers de l'Islam et une fois par année, les musulmans mieux nantis sont invités à partager, donner aux plus pauvres. De nombreuses associations profitent pour offrir des repas aux plus pauvres. Au cours de cette fête, les familles cuisinent aussi pour offrir des mets originaux et permettre à tous d'être satisfait sur le volet nourriture. La préparation du mouton, tout un art Les gigots de mouton, les grillades, et tous les plats sont composés presque de mouton. Enveloppés et parfumés dans du Tchep, de la soupe, du Kedjenou, la préparation du mouton et l'instant de dégustation demeure un moment aussi fort de la célébration de la fête de l'Aïd-el-Kebir.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Liban: démission d'un quatrième ministre après l'explosion au port

Burundi: trois civils condamnés à 30 ans pour "attentat" contre le président Evariste Ndayishimiye

RDC: 19 civils tués dans de nouveaux massacres en Ituri (responsable local)

Niger: les victimes sont quatre hommes et quatre femmes de 25 à 50 ans (ONG Acted)

Des jeunes d’Adiaké sensibilisent sur le comportement citoyen pour la stabilité de la nation

Publicite
Publicite