Le gouvernement ivoirien pour des projets socio-économiques en faveur des ex-combattants.
0
 

Écouter
Le gouvernement ivoirien pour des projets socio-économiques en faveur des ex-combattants.

Le gouvernement ivoirien pour des projets socio-économiques en faveur des ex-combattants.

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1311 fois | Publié

Toujours dans le cadre de la réinsertion post-crise des ex-combattants démobilisés, 195 ex-combattants ivoiriens des départements de Bangolo et Duékoué, (ouest, région du Cavally) ont bénéficié de projets, d’un coût global de 156 millions FCFA, financés par l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (ADDR) et l’Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).

Ce projet dont les objectifs sont l’autonomisation des bénéficiaires, ainsi que la consolidation de la paix et de la sécurité dans les départements de Bangolo et de Duékoué a été lancé le vendredi. Constitué de différentes couches de métiers, les artisans ont reçu chacun 800.000 F CFA. Quand trente d’entre eux exerceront dans l’agropastoral, 30 autres, titulaires du permis de conduire, investiront dans le secteur du transport et 135 s’auto-emploieront dans le commerce. La mise en œuvre de ce projet incombe à un comité départemental, présidé par le Préfet. A noter que ces deux départements susmentionnés comptent environs 10.565 ex-combattants.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Sénat américain adopte un texte soutenant Hong Kong face à Pékin

Plus de deux millions d’enfants non déclarés à l’état-civil en Côte d’Ivoire (Société civile)

La ville d’Abengourou sera dotée de feux tricolores avant la fin de l’année. Annonce faite par le maire Amoikon Kouakou Banga.

La multinationale Cargill, annonce d’’importants investissements dans l’industrie du cacao et les communautés d’agriculteurs en Côte d’Ivoire

Les travaux de reconstruction du marché incendié d’Abengourou réalisés à 30 %