Les premières journées scientifiques sur les maladies non-transmissibles en Côte d'Ivoire.
0
 

Écouter
Les premières journées scientifiques sur les maladies non-transmissibles en Côte d'Ivoire.

Les premières journées scientifiques sur les maladies non-transmissibles en Côte d'Ivoire.

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1309 fois | Publié

Crée depuis 1970, l'Institut Nationale de la Santé Publique (INSP) contribue à la production de nombreux travaux et de recherche dans divers domaines de la santé. Malgré une crise post-électorale qui a mis à mal l’Institut, elle arbore un visage nouveau et l’illustre de fort belle manière par l'organisation des premières journées scientifique de l’INSP sur le thème "Maladies non transmissibles et autres défis de santé publique en Côte d’Ivoire" les 13 et 14 novembre 2013.

C’est une grande première dans l’histoire de l’INSP et pour les organisateur ces journées. La recherche en santé est essentielle et le thème vient à propos. Pour l'institut, il est temps de montrer à la population ivoirienne, mais également aux décideurs que l'expertise existe au seins de l’institution. Montrer que la mission de l’INSP ne se résume pas aux prestations des services connu du grand publique mais également la formation et la recherche est l’objectif premier de ces journées. "Nous voulons jouer notre partition dans la vision du président de la république qui veut faire de l’année 2013 l’année de la santé, nous voulons aboutir à présenter des résultats qui ne sont pas toujours connu qui orientera notre ministère de tutelle dans l’amélioration de la santé des populations ivoiriennes" a dit Dehira Kouassi, Directeur de l’INSP. L’INSP qui reprend ses activités après le vandalisme qu’elle a connu du fait de la crise post-électorale a fait une recherche qui a montré qu’un certain type d’insecticide devait être utilisé pour imprégner les moustiquaires en Côte d’Ivoire. Par ailleurs les maladies au centre des recherches de l’institution sont les maladies dites non-transmissibles notamment le diabète, les affections touchant la santé mentale, les maladies cardiovasculaires...
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ethiopie : Le gouvernement veut condamner le discours de la haine et la diffusion des fausses informations.

Burkina : 3 assaillants abattus dans la région de l’est par des forces de défense et de sécurité (source sécuritaire)

Algérie : Plusieurs acteurs de la société civile appellent à soutenir les journalistes ''censurés" de la radio nationale algérienne

Les travaux d’un nouvel aéroport lancés ce lundi à Korhogo

Grand Lahou : La première pharmacie de Yocoboué ouverte