Signature de convention pour le renforcement des capacités en droit des professionnels des medias en Côte d’Ivoire
0
 

Écouter
Signature de convention pour le renforcement des capacités en droit des professionnels des medias en Côte d’Ivoire

Signature de convention pour le renforcement des capacités en droit des professionnels des medias en Côte d’Ivoire

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1311 fois | Publié

L’Organisation non-gouvernementale Transparency Justice en partenariat avec le Fonds social de développement et la Fondation Friedrich Ebert ont signé une convention de financement du projet de formation en droit des professionnels de médias en Côte d’Ivoire. La cérémonie de signature a eu lieu dans les locaux de la dite ONG ce mardi 26 novembre 2013.

Les médias ont nécessairement un rôle à jouer dans le processus de réconciliation, de développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Ainsi, considérés comme le 4ème pouvoir, les acteurs doivent se conformer au droit en ayant les rudiments afin d’avoir une pleine conscience de la portée de leurs gestes. Un projet de renforcement des capacités en droit des hommes et femmes des médias s’avère nécessaire. "Ce projet vient à point nommé, car un pouvoir ne vaut que par sa capacité à se conformer au droit " a affirmé Ouattara Issouf deuxième Vice-Président de Transparancy Justice. Pour l’Ong, dont la mission est de veiller au bon respect des Droits de l’Homme et pour la France qui veut une fois de plus prouver son engagement au côté de la société civile ivoirienne, l’Etat de droit ne peut se construire sans les journalistes formés à la chose judiciaire. "Le média est un pouvoir à l’instar des législatifs et des municipales il est important que les journalistes soient outillés", a insisté Georges Serre Ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire. Par ailleurs ce projet à son terme vise à éradiquer le manque de professionnalisme des journalistes pour une démocratie plus accrue afin que l’analyse venant des médias reflètent le plus justement possible la réalité. Le projet durera douze mois pour un coût global de 35 millions de F CFA. Il prendra en compte la formation de 320 professionnels de médias à travers toute la Côte d’Ivoire.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plus de deux millions d’enfants non déclarés à l’état-civil en Côte d’Ivoire (Société civile)

La ville d’Abengourou sera dotée de feux tricolores avant la fin de l’année. Annonce faite par le maire Amoikon Kouakou Banga.

La multinationale Cargill, annonce d’’importants investissements dans l’industrie du cacao et les communautés d’agriculteurs en Côte d’Ivoire

Les travaux de reconstruction du marché incendié d’Abengourou réalisés à 30 %

Mali: le bilan de l'attaque à la frontière nigérienne monte à 30 soldats tués