Une enquête sur l'emploi et le travail des enfants en Côte d'Ivoire bientôt en Côte d'Ivoire.
0
 

Écouter
Publicite
Une enquête sur l'emploi et le travail des enfants en Côte d'Ivoire bientôt en Côte d'Ivoire.

Une enquête sur l'emploi et le travail des enfants en Côte d'Ivoire bientôt en Côte d'Ivoire.

Kaddy Sorho | Lu 4894 fois | Publié

En 2012, une enquête a été réalisé pour évaluer le taux de chômage en Côte d'Ivoire. Les chiffres ont révélé un taux de 9,4% soit environ 986 220 chômeurs dans le pays. C’est pour actualiser toutes ses informations sur l'emploi et par ailleurs sur le travail des enfants, que la Côte d'Ivoire s'apprête à réaliser, à travers l'Institut National de Statistique et l'Agence d’Etudes et de Promotion de l’Emploi (AGEPE), une enquête nationale avec l'appui technique et financier du Bureau International du Travail (BIT), de la Banque Mondiale et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD.)

Une formation du personnel de terrain dans le cadre de cette enquête a été lancée à Abidjan. Il s'agira pour ces agents d'effectuer un recensement sur toute l'étendue du territoire aux fins d'évaluer le taux de chômage, le pourcentage réel des enfants qui travaillent et leurs conditions de vie. Ce recensement intervient dans le cadre de la Politique Nationale de l'Emploi (PNE) visant à améliorer la situation de l'emploi en Côte d'Ivoire. En effet, les statistiques disponibles démontrent que la situation de l'emploi est préoccupante en Côte d'Ivoire. La question du travail des enfants constitue aussi une préoccupation majeure pour l'Etat de Côte d'Ivoire. De septembre à octobre 2012, une enquête a été réalisée par l' INS toujours avec l'appui du BIT. Les résultats de cette enquête ont démontré que 42% des enfants âgés de 5 à 17ans n'ont pas été scolarisés ou sont sortis du système scolaire, 45% des enfants sont astreints aux travaux ménagers.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite