Cinquante ans de la SODEMI : Un outil de développement pour la Côte d'Ivoire.
0
 

Écouter
Cinquante ans de la SODEMI : Un outil de développement pour la Côte d'Ivoire.

Cinquante ans de la SODEMI : Un outil de développement pour la Côte d'Ivoire.

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1414 fois | Publié

Jean Claude BROU, Ministre de l'Industrie et des Mines a officiellement lancé le jeudi 5 Décembre 2013 à Abidjan, les festivités marquant le cinquantenaire de la création de la SODEMI appelant les responsables de cette structure à la formation des jeunes ingénieurs qui assurerons la relève de la SODEMI de demain pour que la SODEMI reste « un acteur incontournable du service minier malgré la concurrence »

Je vous exhorte à consolider votre bon travail par la formation des jeunes sorti de l’école a déclaré M. Jean Claude BROU lors de la cérémonie de lancement du cinquantenaire de la SODEMI, à Cocody. Crée en 1962 par le gouvernement en vue d’établir l’inventaire des ressources minérales du pays, la Société pour le Développement Miniers de la Côte d’Ivoire (SODEMI) célebrera son cinquantenaire les 5, 6,7 décembre 2013 sous le thème « Contribution de la SODEMI au développement de la Côte d’Ivoire et perspectives ». La Côte d’Ivoire aspire à l’émergence, pour ce faire elle veut mettre faire du secteur des industries extractives un deuxième pilier de son développement. ''Le gouvernement a décidé de doter le secteur minier d’instruments adaptés et attractifs comme la nouvelle loi minière, la conformité aux normes de l’ITE et à celles du Processus de Kimberly'' précise M. Jean Claude BROU, Ministre de l'Industrie et des Mines. Pour lui le laboratoire de classe internationale en mesure de réaliser tous les tests est une preuve irréfutable de la pérennisation du développement de la SODEMI. Conférences, Visite de stand, de locaux des locaux de la SODEMI, animations fanfares ont meublé ce cinquantenaire. Selon le directeur général de la SODEMI M. Kadjo Kouamé ses clinquantes ans marquent la maturité de la structure, qui pendant des années a effectué des travaux qui permettent aux pays de compter sur elle. Marquer cinquante ans, c’est essayer avec les dirigeants de la société de faire le bilan et tracer les sillons de ce qui va se faire dans les prochaines années pour que le secteur minier contribue vraiment au développement de la Côte d’Ivoire. « Il faut que notre rôle soit pleinement joué au service de notre actionnaire qui est la Côte d’Ivoire » a t-il insisté. Depuis sa création la SODEMI a à son actif des découvertes et développement d’indices minéraux et l’élaboration géo scientifiques, elle a par ailleurs développé une expertise nationale en exploration et exploitation minière et un grand réseau de partenariats à travers le monde susceptibles d’être les promoteurs du sous-sol ivoirien. Ces partenaires sont entre autre la FOREMI, SMI, TAURUSGOLD limited, EPC Côte d’Ivoire, CCL etc… Le sous-sol de la Côte d’Ivoire regorge d’importantes matières premières telles que le FER, le NICKEL, le MANGANESE, la BAUXITE, l’OR, le DIAMAN, pourtant le secteur minier compte pour à peine 1% dans le PIB.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation