Le Secrétariat National à la Gouvernance et au Renforcement de Capacités s'attaque à la corruption chez les jeunes
0
 

Écouter
Le Secrétariat National à la Gouvernance et au Renforcement de Capacités s'attaque à la corruption chez les jeunes

Le Secrétariat National à la Gouvernance et au Renforcement de Capacités s'attaque à la corruption chez les jeunes

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 1344 fois | Publié

Le Secrétariat National à la Gouvernance et au Renforcement de Capacités tient à Grand Bassam son 2è Camp d'intégrité pour les jeunes Leaders. L'objet principal: la corruption dans le milieu jeune .

Renforcer la capacité et l'engagement des jeunes leaders à mieux lutter contre les pratiques corruptives dans leur environnement, voilà l'objectif que se donne le Secrétariat national à la gouvernance et au renforcement des capacités en organisant le 2ème Camp d'intégrité pour les jeunes Leaders de l'Afrique de l'Ouest, dénommé CIJL . La jeunesse est l'avenir du pays, c'est pourquoi il est important d'inculquer les bonnes pratiques en leur sein en vue d'un changement de comportement. Ce rendez vous est aussi celui de la sous région. Des jeunes du Bénin, du Niger, du Burkina Faso, de la Guinée, du Mali, du Sénégal et du Togo sont attendus à cette rencontre. La corruption est bien installée dans les pays africains et c'est cela aussi l'une des causes des problèmes de développement. Ce camp est donc bienvenu, surtout dans cette période où la plupart des pays africains vise l'émergence économique. Cet idéal cher aux Chefs d’États ne va pas sans de nouvelles mentalités, un nouveau mode de pensée dans ces sociétés où prospère la corruption. Selon le classement 2012 de l'indice de perception de la corruption de Transparency International, la Côte d'Ivoire est 130è sur 176, le Togo 128è et le Mali 105è, des données qui expriment bien la place "privilégiée" de la corruption dans de nombreux pays africains. Au cours de ce 2è Camp d'intégrité pour les jeunes Leaders , il est prévu une marche dite blanche dans les rues de Grand Bassam. Le CIJL, prendra fin le 16 Décembre prochain.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Soudan: première condamnation pour corruption pour Omar el-Béchir

Afrique du Sud: Julius Malema reconduit à la tête de la gauche radicale

Eruption en Nouvelle-Zélande: le bilan monte à 18 morts

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) Coulibaly Kuibiert Ibrahim a installé la commission électorale régionale de Dabou

Le ministre de la Sécurité et de la protection civile inaugure le Centre de secours d’urgence d e la région du Guémon