Interdiction des sachets plastiques : L’un des gros défis de 2014.
0
 

Écouter
Interdiction des sachets plastiques : L’un des gros défis de 2014.

Interdiction des sachets plastiques : L’un des gros défis de 2014.

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 1335 fois | Publié

A compter du 22 mai 2014, le décret sur l’interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation, de la détention et de l’utilisation des sachets plastiques, sera effectif.

Le gouvernement évoque comme raison, les effets négatifs de ces sachets plastiques sur l'environnement et les populations. Une fois jetés, ces sachets plastiques, sont difficilement dégradables et se retrouvent souvent dans les canaux d’évacuation d’eaux usées et de ruissellement. C’est l’un des gros défis qui se dresse devant l’État l’année à venir. Mais compliquée s’annonce la mise en application de cette mesure quand on sait la place des sachets plastiques dans le quotidien des ivoiriens. Les opérateurs économiques aussi en sont les plus gros utilisateurs. Même si certains dont des pharmacies ont commencé à utiliser des paquets en papier, la rupture sera difficile. Des emplois directs et indirects liés au sachet plastique sont menacés, plusieurs entreprises aussi, ce qui n’est pas fait pour arranger les affaires de l’État. En plus du manque à gagner avec les activités de ces sociétés. Pour ne pas mettre la clé sous le paillasson, certaines entreprises concernées seraient déjà en train de penser à une diversification de leurs activités. La méthode pour rendre effective cette décision est attendue. Cette interdiction a déjà fait école dans plusieurs pays notamment africains donc l’État sait à qui s’adresser pour en savoir davantage. Pour rappel, au Rwanda où s’applique cette mesure, le gouvernement met à l’œuvre la police nationale pour veiller au strict respect de la loi.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Somalie: au moins 4 morts dans une attaque shebab, plusieurs Turcs blessés

Retour au Bénin de 28 objets appartenant aux anciens rois d'Abomey

Libye: les proHaftar bloquent les principaux terminaux pétroliers (compagnie)

Sept pays africains (Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie) s'engagent à criminaliser le trafic de faux médicaments

La Tanzanie va relocaliser 36 lions après des attaques contre humains et bétail